1000 personnels de santé ont manifesté à Nantes aujourd'hui

partager:

Une manifestation nationale du corps hospitalier a eu lieu aujourd'hui dans de nombreuses villes de France dont Nantes. Localement, le syndicat Sud santé-sociaux de l’hôpital de Cholet s'est joint à l’appel national pour la défense de l’hôpital public. Un rassemblement était prévue ce matin, avant une participation à la manifestation départementale à Angers. En Loire-Atlantique, l'intersyndical CGT, FO, Solidaire et FSU, a invité la fonction publique hospitalière à faire grève avec la participation des salariés de la santé publique, de l'action sociale et de la sécurité sociale. Au total seize syndicats se sont joints au mouvement. Ils dénoncent l'accentuation des inégalités sociales et de santé, ainsi qu'une nouvelle détérioration des conditions de travail. Alors que la Ministre de la Santé, Marisol Touraine, annonce la fin du déficit de la SECU en 2017, les syndicats pointent du doigt une politique d'austérité. Selon eux, le déséquilibre des comptes de la Sécurité Sociale provient principalement des exonérations de cotisations sociales accordées aux entreprises.

Parlant d'un système social low-cost, ils remettent en cause l'obligation pour chaque établissement public de santé, d'adhérer aux Groupements Hospitaliers de Territoire, responsables selon eux des 22 000 suppressions de postes et les 16 000 suppressions de lits programmées par le gouvernement.

A Nantes, une manifestation a eu lieu à 10h00, du CHU de Nantes jusqu’à la Préfecture... Où ils n'ont pu être reçus. La manifestation s'est ensuite dispersée dans le calme. Ils étaient mille à se joindre à ce mouvement.

Suivez le parcours du cortège, vous y découvrirez des photos de la manifestation du CHU à la préfecture ainsi que plusieurs interviews, comme celle d'un infirmier libéral, d'une étudiante à l'Ifsi de Saint-Nazaire ou encore un anesthésiste du CHU de Nantes grâce à cette carte.

Portrait de Hugo Blin

Hugo Blin