15ème édition d'Hip Opsession : culture et ouverture

partager:

Du 14 février au 3 mars, le festival Hip Opsession s'installe sur l'agglomération nantaise pour proposer de nombreux rendez-vous et rencontres autour de la culture urbaine. La cité des Ducs, capitale européenne du hip hop pendant 18 jours !

Que serait Hip Opsession sans un lieu qui le définit pleinement ? Pour trouver cet endroit, l'équipe de Pick Up Production a appliqué le vieil adage : "On est jamais mieux servi que par soi-même !". C'est dans cette idée qu'ils ont repris les commandes du QG, situé 2 rue des Pénitentes à Nantes, pour s'approprier le bâtiment.

Et pour refaire l'identité visuelle de cette édition 2019, c'est Grems qui a investi ce QG désormais appelé "La Galerie des Opsessions". Bien au-delà de l'idée d'un unique lieu, le festival se veut ouvert. En 18 jours, c'est plus de 50 événements programmés dans plus de 30 lieux de Nantes et de son agglomération. Ce qui marque également l'identité d'Hip Opsession, c'est l'ouverture sur différents arts urbains : de la musique, de la danse, et bien évidemment des arts visuels !

Johan Mabit, chargé de communication du festival, nous présente cette 15ème édition. Il profite de notre micro pour glisser quelques conseils sur les événements à ne pas rater. Attention, Alerte PLACE TO BE ! 

Si on veut s'initier à la danse, ce qui marche à tous les coups, c'est le battle !

 

Autre illustration de l'ouverture du festival : l'accessibilité à tous les publics et tous les handicaps, véritable maître-mot pour l'équipe d'Hip Opsession. Depuis plusieurs éditions, ils mettent en place des dispositifs en collaboration avec des structures spécialisées et surtout des bénévoles ressources - le dispositif LSF en est un bon exemple !

De plus, les enfants pourront cette année profiter un maximum du festival. En effet, des ateliers ont été pensés pour ce très jeune public. Les mercredis, le Hip Hop Kids prend place à la Galerie des Opsessions, où les enfants pourront notamment se frotter à la sérigraphie avec l'artiste nantais The Blind (bien connu de SUN !).

 

On va du café-concert jusqu'au des salles qui peuvent accueillir plus de 1.000, 2.000 personnes comme le Lieu Unique ou le Warehouse. 

 

Pierrick Vially, coordinateur et programmateur du festival, revient, lui, plus en profondeur sur la nature d'Hip Opsession. Il insiste sur le caractère nomade du festival. D'autres villes de l'agglomération sont visitées comme Rezé ou encore la Chapelle-sur-Erdre. Aussi, le travail d'élaboration de la programmation se fait en collaboration avec les spécialistes de chaque discipline comme les lieux et les artistes références. Tout cela dans l'unique but d'être au plus près possible de la réalité du milieu hip hop. 

EN BONUS : une playlist reprenant quelques artistes musicaux du festival, avec la possibilité de dédicacer certains titres yes

Portrait de pierre merceron

pierre merceron