Alberto Entrerrios tire sa révérence

partager:

Après 22 saisons passées à mystifier les défenses de France et de Navarre, l'arrière gauche espagnol du HBC Nantes, Alberto Entrerrios, va définitivement mettre un terme à sa carrière de joueur professionnel de handball à l'issue de la dernière journée de Division 1.

Si ce n'est pas vraiment une surprise aux vues de ses 40 printemps, l'un des plus grands joueurs de l'histoire ne se présentera plus sur les parquets dans la tenue de pratiquant. Une réflexion mûrement réfléchie depuis plusieurs semaines. N'ayant rien à envier à personne avec son palmarès (sept titres de champion d'Espagne, trois Ligue des Champions, double champion du Monde), Alberto Entrerrios peut lâcher la petite balle pégueuse la tête haute.

Cet arrière gauche aux Schwenker (geste technique issu de son créateur Uwe Scwenker) et aux changements d'appuis redoutables pour n'importe quelle défense, aura permis au HBC Nantes d'entrer dans une nouvelle dimension. Avec l'Espagnol, le club nantais aura connu les plus belles heures de sa jeune histoire au plus haut niveau français et européen. Grâce notamment à un premier titre décroché en Coupe de la Ligue en 2015 et à deux finales de Coupes EHF en trois ans (2013 et 2016), le club de Gaël Pelletier aura pris une stature continentale.

Toutefois, le plus grand regret du club et surtout de Thierry Anti restera "de ne pas avoir remporté la Coupe EHF, pour ce senior, surtout que c'est une compétition qu'il n'a jamais remportée".

Une histoire encore à écrire

Avant de quitter pour la dernière fois la surface bleue, Alberto Entrerrios et le HBC Nantes ont encore une page à écrire. En effet, en cas de victoire ce jeudi soir contre l'USAM Nîmes, pour la dernière journée de championnat, les Nantais pourraient terminer l'exercice en cours sur le podium de LNH. Un classement encore jamais atteint pour les Violets, dont le meilleur résultat reste pour le moment une honorable 4e place lors des saisons 2011-2012 et 2013-2014.

Cependant pour monter sur le podium de la future Lidl Star Ligue (nom de la D1 à compter de la saison prochaine), le H devra se montrer plus solide défensivement que lors de la rencontre face au Fenix de Toulouse, la semaine dernière. Malgré une bonne première mi-temps, les joueurs de Thierry Anti s'étaient effondrés dans le second acte, laissant ainsi les Garonnais prendre les commandes de la rencontre pour ne plus les lâcher (33-29).

Pour ce dernier match à la Trocardière, les Violets devront donc cadenasser tout de suite les tireurs de la Green Team que sont Pawel Podsiadlo et ​Guillaume Saurina. Avant le départ de ce dernier et de leur gardien Yassine Idrissi, les Gardois voudront briller pour leur dernière sortie de la saison, surtout que les Verts restent sur sept matchs sans victoire. En espérant que « Papi » (surnom d'Alberto Entrerrios) et ses coéquipiers offrent un dernier succès au H.

 

A la veille de la rencontre, que vous pourrez suivre sur le flux Sun Sport de l'application MySun et la Radio Numérique Terrestre, Alberto Entrerrios a tenu à détailler, dans une lettre lue à ses coéquipiers et à toutes les personnes présentes, les raisons de son départ à la retraite.

Portrait de Jean-Baptiste Maître

Jean-Baptiste Maître