• Replay

Chansons tziganes, une exposition où la peinture se compose à Nantes

Jusqu'au 20 mai prochain, la Bibliothèque de la Halvêque à Nantes entraîne chacun dans une ronde colorée, à la rencontre du peuple tzigane. Une exposition gratuite, de l'illustratrice jeunesse Nathalie Novi.

C'est un hymne enjoué que peint Nathalie Novi. Une rencontre du peuple Roms, de ses accents, sa culture, son improvisation et sa musique. Appelé aussi le peuple du vent, sa vivacité transparaît dans l'utilisation que l'illustratrice fait des couleurs. Entre espoir, réalités, et gourmandises, Chansons tziganes est une entrée en douceur dans un univers souvent méconnu.

Nathalie Novi elle-même n'en connaissait que les contours. Elle avoue avoir été surtout instruite par son compagnon qui, selon les demandes, peut l'accompagner en musique lors de performances artistiques. Une option que n'a pas choisie la Bibliothèque de la Halvêque, mais qui est proposée par l'Imagier Vagabond.

Un peu de gourmandises

Nathalie Novi a passé une partie de sa petite enfance en Afrique. Des parfums et des ambiances comme souvenirs, elle a ramené ce goût d'ailleurs et décidé d'en témoigner son amour à travers des albums jeunesse. Pour elle, pinceau, plume et instruments se mêlent, en partance pour le Maghreb, l'Asie, mais aussi la France.

Parce que des mots comme "Vert cinabre, bleu Nattier, terre de Sienne, gris vert mousse, rouge de Perse..." sont autant de confiseries qui lui feront saliver autant que créer, avant tout pour les plus jeunes. Car pour elle, il s'agit d'une vocation.

"Adulte c'est juste un état. Nous sommes des grands enfants et tout l'intérêt est de donner de la lumière et de la couleur aux choses. Ce qui m'intéresse c'est mettre en lumière des propos, graves souvent".

 

Ci-dessous, l'interview complète réalisée le 05 mai 2017 de Nathalie Novi