A Cholet, un lycée 4.0

partager:
Des écoliers sur le casque de réalité virtuelle du Lycée Renaudeau, Carrefour de l orientation 2017, Cholet. Crédit photo : Cerise Robin

BigData, objets connectés, automatisation des tâches, c'est l'avènement de l'Industrie 4.0. Une révolution qui change la donne pour les professionnels, mais aussi les étudiants. Entretien avec Roland Chauvière de Lycée choletais Fernand Renaudeau.

A Cholet, l'entreprise Michelin automatise ses tâches pour mieux répondre à la demande. A Donges, un petit robot s'assure de la sécurité des raffineries. A Nantes, le CHU se numérise à grande vitesse et Daher investit des millions d'euros dans de nouvelles machines. Peu à peu, le travail humain devient plus intellectuel, moins automatique. Et la machine ne fait pas que remplacer les muscles.

Elle est capable de capter les caractéristiques des produits et d'en faire ressortir tous les problèmes, de la lenteur des productions aux détails à ajuster. Qu'ils soient esthétiques ou d'ordre plus pratique, le développement des algorithmes permet d'anticiper et de détecter le grain de sable dans un rouage.

Une technologie au rythme effréné

Avec les inventions et les innovations réalisées dans ce domaine à un rythme effréné, la technologie en effraie certains. Roland Chauvière est formateur menuiserie au lycée choletais Fernand Renaudeau. Pour lui, le numérique est une béquille et non un rival.

Se servir de la machine comme béquille, Interview de Roland Chauvière, par Cerise Robin

La quatrième révolution industrielle modifiera en profondeur l'organisation du travail, la vie sociale et même le droit. Si les experts ont des difficultés à prédire l'impact sur l'emploi, ils s'accordent à dire que la France a quelques tours de retard. L'Allemagne y a investie 10 milliards d'euros, un milliard dans la formation. Et les fédérations patronales et salariales se sont unies pour créer des usines du futur dès 2017.

Structure 3D de L'atelier du lycée Renaudeau Cholet, Brice Chauviere

Une formation 4.0

En France, la formation constitue clairement l'enjeu 2017, déclarait le secrétaire d'Etat à l'Industrie Christophe Sirugue. Trois ans après le lancement de la Nouvelle France Industrielle, devenue Industrie du futur avec Emmanuel Macron, le point de blocage semble être pédagogique. Au lycée Renaudeau un casque virtuel fait partie intégrante de la formation des élèves, mais aussi de leur travail futur.

Des logiciels au quotidien, Interview de Roland Chauviere, par Cerise Robin

Avec l'Industrie 4.0, les transformations sont en marche. Des emplois menacés, d'autres créés et d'autres encore à imaginer, mais aussi un course constante à l'apprentissage en continu pour maîtriser les évolutions technologiques.  

Portrait de Cerise Robin

Cerise Robin