Culture Séries – Séries Cultes : petit écran et multiples possibilités

partager:

Que vous soyez néophyte ou series addict, « Culture Séries – Séries Cultes » propose un parcours dans l'histoire et l'actualité de ces productions parmi les plus populaires et les plus fédératrices du paysage audiovisuel. Série ou feuilleton ? Américaine ou française ? A la télévision ou sur le net ?

Les séries TV font désormais pleinement partie de notre quotidien de spectateur, détrônant les films en prime time à la télévision. Le genre concurrence même de plus en plus le cinéma. Un phénomène sociologique qui révolutionne les modes de production et de diffusion traditionnels et qui affirme les séries TV comme un nouvel art dominant et d’identification pour les chaînes scrutant le nouveau succès d'audience.

 

« Dès le départ, la série permet aux marques d'avoir des émissions régulières et d’apparaître comme sponsors de ces fictions telles les grandes marques de produits d’hygiène et de beauté. Cela correspond à la naissance du Soap Opéra ». Denis Rougé

Si le format s’inscrit dans la longévité, des romans feuilletons publiés dans la presse au rendez-vous radiophonique, il faut attendre les années 90 pour que le genre devienne un réel phénomène de société. En parallèle de l’évolution des techniques cinématographiques, les spectateurs découvrent des fictions capables de challenger les grandes productions, vives références culturelles d’une génération à l’égal d’un groupe de musique ou d’un ouvrage.

 

Horst Tappert alias l'inspecteur Derrick

 

 

« La télévision est le reflet de la société dans laquelle nous vivons. Si on voyage il est toujours intéressant de s'attacher aux programmes du pays pour savoir comment il fonctionne ». Denis Rougé

De par sa réalisation, son format, son rythme, son scénario et sa diffusion, le format génère l’addiction devenant un véritable objet à la mode et alimentant toutes les conversations. Les séries télé se sont toujours intéressées aux questions géopolitiques se montrant même précurseurs sur un certain nombre de sujets. Les scénarios reflètent les émotions du monde et l’émotion qui domine c’est la peur, la peur de l’envahisseur extraterrestre, des maladies mondiales ou des ravages d’une guerre imminente. Face à ses angoisses, les super-héros rassurent un temps avant de laisser place à la science et aux avancées technologiques.

 

Médiathèque Floresca Guépin

 

« Le succès des web séries est lié aux nouveaux modes de consommation et de diffusion du format court. Aujourd’hui chacun peut s’essayer à ce nouvel art dominant sans trop de moyens financiers et rendre ses contenus disponibles sur Internet ». Denis Rougé

 

Bien qu’accumulant un certain retard, les séries françaises n’ont plus à rougir en terme de qualité. Un village français, Maison Close, Engrenage ou encore Les Revenants cumulent les succès d’audience et les récompenses outre-atlantique. La Fémis, prestigieuse école de cinéma, a lancé sa formation dédiée à la création de séries TV avec comme ambition de former des professionnels afin de rattraper les ambitions françaises.
 

Seul problème et de taille, la multiplication des piratages et visionnages illégaux. L’assiduité engendre l’impatience d’attendre plusieurs mois avant de retrouver la suite de sa fiction préférée. Si aux Etats-Unis les chaînes payantes existent depuis plusieurs années leur arrivée est encore limitée en France. Compter au moins trois ans après une diffusion en salles pour bénéficier en SVOD (vidéo à la demande par abonnement) d’une saison contre 4 mois aux Etats-Unis. Un délai qui devrait être revu à la baisse par le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC). Enfin au-delà de 10 millions d'euros de chiffre d'affaires, chaque média est obligé de participer au financement du cinéma français et européen.

 

 

12509428_1104402806266869_1993358783132115411_n.jpg

 

L’exposition « Culture Séries – Séries Cultes » en collaboration avec l’association ET COMPAGNIE est à découvrir jusqu’au 26 mars à la Médiathèque Floresca Guepin.

 

Médiathèque Floresca-Guépin

15 Rue de la Haluchère

44000 Nantes

02 40 93 41 60

Fermé le lundi et dimanche

 

Tram ligne 1 : arrêt Souillarderie

Bus C7 : arrêt Cousteau

 

 

SUNCulture du mercredi 9 mars 2016 avec Denis Rougé, membre de l’association d'éducation aux médias, de création audiovisuelle et de défense des usages des médias LES PIEDS DANS LE PAF, coordinateur de l’exposition et Charlotte Farouault.

 

Crédits Musique : Nick Cave and the Bad Seeds – Red Right Hand – Let Love In (1994) (Peaky Blinders Theme) / Les Cowboys Fringants - Télé - Que du vent (2011)

Génériques : Une Nounou d’enfer - The Nanny – 1993 / La Quatrième Dimension - The Twilight Zone – 1959 / Le Caméléon - The Pretender – 1996 / Le Prince de Bel-Air - The Fresh Prince of Bel-Air – 1990 / La Petite Maison dans la prairie - Little House on the prairie - 1974 / Code Quantum - Quantum Leap – 1989 / Friends – 1994 / Xena, la princesse guerrière - Xena: Warrior Princess – 1995 / Urgences – ER – 1994 / Le Clown – Der Clown – 1996 / Ma sorcière bien-aimée – Bewitched – 1964 / Superman - Lois & Clark : The New Adventures of Superman – 1993

 

 

Portrait de Charlotte Farouault

Charlotte Farouault