• Replay

Un Arlequin poli par l'amour pop-rock, par la Piccola Familia

La Compagnie Piccola Familia présente Arlequin Poli par l'Amour. Une adaptation signée Thomas Joly du classique de Marivaux, à retrouver à 20 heures 30 dès le 16 mai à Ancenis, mais aussi dans d'autres villes de Loire-Atlantique.

 

"Voyez-vous cet objet charmant,

Ces yeux dont l’ardeur étincelle,

Vous répètent à tout moment :

Beau brunet, l’Amour vous appelle." LE CHANTEUR, Scène III 

 

L'Amour appelle en effet le bel Arlequin. Dans le classique de Marivaux, le personnage principal est si beau, que sa création a épuisé la Nature. Laquelle n'a donc que peu de forces pour lui donner une âme. Il est un enfant lorsque la fée, promise de Merlin l'Enchanteur, l'enlève pour le séquestrer. Elle s'éprend peu à peu de lui et espère qu'Arlequin acquerra l'Esprit en partageant ses sentiments.

Mais, si le héros est bien poli par l'amour, il l'est dans les bras de Sylvia. Une bergère qui ne ment jamais, aussi naïve que le jeune homme. Ils devront combattre face à une fée jalouse, et se perdront dans cette bataille qui, symboliquement, oppose Nature et Culture.

Du classique à un univers pop-rock

La pièce évoque deux notions classiques pour l'époque : le triangle amoureux menant à la tragédie, et la Nature s'opposant à la Culture. Mais il s'agit également d'une nouveauté. En effet, c'est en 1720 que Marivaux rencontre des comédiens italiens ne parlant que peu français. Le texte est ainsi dépouillé, brutal, court, dessinant la commedia "del arte".

Préservant la force des mots, Thomas Joly préserve aussi l'histoire, en la modernisant. De la Fée, il fait un personnage sexy et maquillée à outrance, aux amants il donne une beauté sans fards. Connu pour ses oeuvres fleuves, comme Richard III ou Henri VI pour lequel il a reçu uun Molière, il reprend sa toute première mise en scène avec une nouvelle distribution. Une façon d'adapter l'oeuvre à la l'âge et au parcours de vie de ses comédiens.

"Les 6 “acteurs-compagnons” sont à cet endroit-là. Un passage entre l’apprenti-acteur/trice et l’acteur/trice professionel(le). Ce sont aussi 3 jeunes hommes et 3 jeunes femmes sur le chemin de leurs identités d’hommes et de femmes. " Thomas Joly, 2011

Un Arlequin des temps modernes

Au texte épuré, il ajoute un univers pop et baroque. Facilement transportable, il est aussi très reconnaissable grâce à la forte présence des effets spéciaux, des serpentins de papiers, de la musique rock, ou encore des guirlandes illuminées. En découle une atmosphère presque cinématographique, où la forte présence du rouge dévoile toutes les passions de l'Amour.

Un amour qui s'est écrits également dans la langue française grâce à cette pièce. Thomas Joly aime les clins d'oeil à l'histoire. Il représente donc, dans son adaptation, la lecture. En effet, l'imprimerie est l'invention du début du XVIIIe siècle. Autre anecdote, confiée par Taya Skorokhodova, l'expression "tomber amoureux" serait due à Marivaux et au passage où Arlequin tombe littéralement aux pieds de la belle Sylvia.

Taya Skorokhodova qui, pour Arlequin poli par l'amour, s'est intégrée à la Piccola Familia, tout comme Rémi Dessenoix. La pièce est à retrouver le 16 mai à 20 h30 à Ancenis, le 20 mai à la Grigonnais et le 23 à Vallet. Les comédiens eux étaient présents dans les studios de SUN pour une interview à retrouver ci-dessous.

Teaser - Arlequin Poli Par l'Amour, par Arcanes Production