EcoVélo, le concept Nantais se répand en France

Lancée à Nantes fin 2014, la société EcoVélo propose aux particuliers de financer leurs trajets à vélo. Fin 2015, le bilan dressé est « prometteur » selon les dirigeants. 

Une première en France

En 2015, environ 500 cyclistes ont roulé avec des publicités, tandis que40 annonceurs ont eux acheté des campagnes pour promouvoir leurs entreprises. Le prix est d’environ 60 euros par mois et par vélo pour les publicitaires. De leur côté, les cyclistes gagnent 10 centimes au kilomètre parcouru et 22 centimes pour une heure de stationnement visible.
EcoVélo basée à Nantes, a été la première société de ce genre en France. Un concept qui s’est répandu depuis 2014, pour débarquer à Paris, Bordeaux, Rennes, Strasbourg, Lyon ou LaBaule. Le vélo c’est « bon pour la planète, bon la santé, et bon pour le portefeuille » selon Eric Labordier chef de projet chez EcoVélo. Les annonceurs, eux, y trouvent leurs comptes en exposant une publicité « remarquée ». 

Un concept qui croit en l’avenir de la publicité


Eric Labordier, chef de projet chez EcoVélo évoque que la publicité est un « concept amené à se modifier dans le futur » et poursuit, « la publicité utilitaire est la seule qui est vouée à résister ». Concernant les projets futurs, EcoVélo prévoit entre autres un système de vélo partage. 

Plus d’information sur le site : www.ecovelo.com 

Crédit photo : EcoVélo

Portrait de Sacha Menard

Sacha Menard