El Sistema : la solution musicale vénézuélienne pour les jeunes Nantais

Il y a 40 ans, au Venezuela, José Antonio Abreu créait « El Sistema », un programme d’éducation musicale qui a pour ambition de permettre à des jeunes désœuvrés de découvrir,  par la musique et l’harmonie, la confiance en soi et en sa capacité d’accomplir quelque chose. Ce programme est, au Venezuela, un véritable succès puisqu’il touche près d’un million de jeunes. Le programme s’est depuis internationalisé avec 90 pays qui développent ce projet venu d’Amérique du Sud. Il est né en France en 2010 de la volonté d’un mélomane et d’une psychologue persuadée du bien-fondé de cette idée pour notre pays.

L’objectif d’El Sistema n’est pas de faire de ces jeunes des musiciens professionnels mais d’utiliser la musique comme un moyen éducatif transversal. Le premier des objectifs est d’utiliser le groupe : pas de cours individuel donc et pas de formations de soliste. L’orchestre reste donc l’outil privilégié. Avec celui-ci, on trouve plusieurs composantes éducatives qui répondent à des problématiques sociétales actuelles : l’écoute de l’autre afin de jouer ensemble et au même rythme, la solidarité : si l’un chute c’est l’ensemble qui chute, l’harmonie qui fait place à la cacophonie et donc à la beauté. Sur un plan plus pédagogique, la musique permet d’aborder l’histoire, la géographie, les différentes cultures, mais aussi les mathématiques, la littérature à travers les opéras… L’enfant peut donc, via ce programme, renouer avec les joies d’apprendre et de vivre.

L’association El Sistema-France naît en 2010 et se mobilise pour trouver les moyens de financement de son action et construire un réseau de contacts pour mettre en place une expérience pilote. Le 8 octobre 2013, dans une école de la périphérie nantaise, une cinquantaine de jeunes commencent leur apprentissage sous la baguette d’un chef d’orchestre issu du programme « El Sistema ». Ils nouent ainsi des partenariats afin de fournir et entretenir les instruments, et une participation financière. Grâce au soutien de l’ONPL (Orchestre National des Pays de la Loire) et de l’Ensemble vocal de Nantes, 14 musiciens enseignants et un chef de chœur sont engagés. En février 2014, l’orchestre est en marche, affaire à suivre ! Le programme inclut dans la démarche 10 heures d’enseignement par semaine, un travail en formation d’orchestre symphonique et de chœur, un répertoire forcément classique. Le programme est prioritairement ouvert aux enfants en difficulté.

Pour El sistema-France, la route à parcourir est encore longue. Pour financer leurs projets « El sistema » France organise avec le chœur Simon Bolivar une tournée qui les mènera à Nantes le 2 avril pour un concert exceptionnel à la cathédrale pour ensuite rejoindre Paris et l’auditorium de Radio France. Si vous êtes curieux vous pouvez allez sur la chaine youtube de El sistema ou vous trouverez de nombreux exemples de réalisations.

G Dudamel -Tchaikovsky-Scala/enfants de 7 à 11 ans Sinfonica nat infantil Venezuela

 

Retrouvez la chronique "SUN est que le début" de Patrick Lonchampt du vendredi 11 mars 2016 avec comme invité, Catherine Mahéo, représentante de El Sistema - France

SUN est que le début : El Sistema France, par lesonunique

 

Portrait de Patrick Lonchampt

Patrick Lonchampt