Foyer culturel et cosmopolite ouvert sur le monde, Shanghai s’expose jusqu’au 13/03

partager:

Chaque année, depuis 2009, l’association Reflets du Cinéma Chinois propose à Nantes et à La Roche-sur-Yon son festival ancré au fil d’une programmation de films et de documentaires.

En 2016, la thématique succédant à La Chine Verte se tourne vers Shanghai et accueillera à Cosmopolis en plus des projections, une série d’expositions, ateliers et conférences autour des questions sociétales et culturelles qui animent la ville.

A l’image de l’affiche de cette édition, Shanghai se dessine comme le phare d’une Chine résolument moderne et mondialisée.

 

L’ancienne ville portuaire trouve sa dynamique de croissance au 19e siècle en proie au trafic de l’opium avant de devenir aujourd’hui un centre économique, financier et un foyer de culture cosmopolite ouvert sur le monde. La mégalopole accueille actuellement 25 millions d’habitants dont près de 13 000 Français expatriés.

 

000143new.jpg

(c) Reflets du Cinéma Chinois

 

 

« Le cinéma est un élément fondamental de la modernité de Shanghai. Très vite les Shanghaiens vont se nourrir de ces images de l’ailleurs pour se construire » Roland DePierre

 

Le cinéma chinois reflète très tôt son effervescence, se nourrissant de multiples influences et partageant avec la France un essor similaire bien que lointain. C’est ainsi que les Shanghaiens furent parmi les premiers à découvrir les films des Frères Lumières avant de disposer quelques années plus tard des studios les plus prolifiques de Chine. Les recettes des cinémas en Chine ont dépassé pour la première fois en février celles engrangées aux Etats-Unis, rapportait ce mardi l'agence de presse officielle Chine nouvelle. Les grands groupes de médias, comme Sony ou Walt Disney, se tournent donc de plus en plus vers la Chine, en dépit des difficultés posées par la censure et par la limitation à 34 par an du nombre de films étrangers autorisés à sortir sur les écrans de la République populaire

 

Chine et Cinéma, à Nantes cette histoire passionnelle est un des fers de lance des membres de l’association Reflets du Cinéma Chinois qui organise chaque année son festival dédié au cinéma chinois en faisant le choix de thématiques fortes, telles les minorités, le rire, la place des femmes en Chine ou encore les relations qu’entretient le pays avec le reste du monde. Après La Chine Verte, c’est au tour de Shanghai d’être à l’affiche. Le Festival de Cinéma – SHANGAI VILLE-CINEMA se déroulera du 11 au 13 mars au Cinématographe de Nantes, au Lutétia de Saint-Herblain et à La-Roche-sur-Yon au cinéma Le Concorde.

 

 

« Paris de l’Orient ou verrue étrangère, non la dynamique Shanghai n’est pas la Chine » Roland DePierre

 

Cette année, en parallèle de ces projections, l’association propose une plongée photographique à travers le regard de différents auteurs. Zhang Hongfeng, qui mesure les transformations de la ville entre 2000 et 2015, celui d’un résident français entre 1976 et 2012, témoignant du passage de la Révolution culturelle à l’Ouverture, et celui d’une Chine fière, qui célèbre l’Exposition universelle de 2010. Différentes conférences et tables rondes complèteront cette exposition, Le bouddhisme à Shanghai, l’effervescence littéraire dans les années 1920 et 1930, la révolution culturelle ou les Architectures shanghaiennes seront parmi les thèmes abordés.

 

40new.jpg

(c) Roland DePierre

 

A noter, jeudi 10 mars dès 17h au Forum de la FNAC, les visions mêlées de quatre générations de Nantais ayant vécu à Shanghai.

Exposition – 8e édition Reflets du Cinéma Chinois – SHANGHAI VILLE-MONDE du 24 février au 11 mars à Cosmopolis

 

Visites guidées, mercredi 2 mars à 15h et dimanche 6 mars à 16h

Programmation complète sur le www.refletsducinemachinois.fr

 

 

Association Reflets du cinéma chinois

Université de Nantes

Faculté des Langues et civilisation étrangères

Chemin de la Censive du tertre

BP 81227

44 312 Nantes Cedex 3

refletsducinemachinois.fr

 

 

Espace international Cosmopolis

Passage Graslin

18 rue Scribe

44000 Nantes

02 51 84 36 70

Du lundi au vendredi de 13h30 à 18h

Le week-end de 14h à 18h

 

riz_cantonais.jpg

(c) Reflets du Cinéma Chinois

 

 

SUN Culture du mercredi 2 mars avec Roland DePierre, professeur de civilisation chinoise et commissaire de l’exposition, et Charlotte Farouault.

Crédits musique : Shanghai China - Never Sleeping City – BO (2011) / Tulegur Gangzi - Red Horse – Live at Caisa, Helsinki (2012) / Coco Zhao and the JZ Big Band - Shanghai Shanglow - At the SMG Studio (2015) / Chinese Man – Miss Chang (feat Taiwan MC & Cyph4) – Racing with the Sun (2011)

 

 

Portrait de Charlotte Farouault

Charlotte Farouault