Girondins de Bordeaux - FC Nantes (2-0) : les notes de la rédaction.

partager:
Après chaque match, l'équipe des sports se réunit pour analyser et noter la performance individuelle et collective des Canaris. Voiçi la "Sun-Analyse" de la défaite du FC Nantes à Bordeaux 2-0.
 
 
Rémy Riou (6) : Abandonné par sa défense, le capitaine du navire nantais a retardé l'échéance... Il n'a rien à se reprocher sur les deux buts mais un gardien qui porte le brassard, c'est bien la preuve qu'il manque un leader à cette équipe.
 
 
Léo Dubois (4,5) : A eu du mal à exister défensivement face aux débordements de Poundjé et Maurice-Belay. Volontaire certes mais moins influent que lors de ses trois premiers matchs.
 
 
Ermir Lenjani (3) : Souvent débordé sur le flan droit, fébrile techniquement, l'ancien rennais a logiquement été expulsé suite à une semelle plus grossière que dangereuse, un geste qui a eu pour conséquence d'annihiler tous les espoirs nantais en seconde période.
 
 
Koffi Djidji (4,5) : Souvent pris dans son dos, responsable sur le penalty, il a sombré comme tout le collectif nantais hier soir.
 
 
Lucas Deaux (3,5) : Son association avec Djidji n'avait jusqu'alors connue aucune secousse, la quatrième réplique légitime définitivement la venue d'un défenseur expérimenté.
 
 
Birama Touré (3,5) : On a vu Thomas Touré mais pas Birama !... 
 
 
Adrien Thomasson (3,5) : A eu du mal à se situer individuellement et collectivement. Un non-match pour l'ancien évianais qui a logiquement été remplacé à la mi-temps.
 
 
Valentin Rongier (4) : Pas mieux que les autres, remplacé lui aussi à la pause.
 
 
Alejandro Bedoya (5) : Combatif à défaut d'être décisif.
 
 
Johan Audel (5,5) : Du jus, des idées mais pas toujours les bons choix. Positionné arrière gauche après l'expulsion de Lenjani, il a fait ce qu'il a pu.
 
 
Kolbeinn Sigthorsson (5) : Un excellent début de match puis a disparu de la circulation après l'éruption du volcan Ejjafjöll dans le virage sud du nouveau stade de Bordeaux.
 
 
Les remplaçants : Rémi Gomis est entré à la 45eme minute avec pour mission de donner du muscle à l'entrejeu nantais mais on en attend toujours les effets ! Emiliano Sala a montré beaucoup de combativité mais esseulé en attaque, il n'a évidemment pas pesé sur la défense bordelaise. Enfin, Yacine Bammou, pas aidé par le contexte du match, il n'a pas pu faire grand chose non plus ! 
 
 
Michel Der Zakarian : Coutumier des changements à la 75eme minute, il a cette fois pris la décision de changer de système et de joueurs dès la reprise de la seconde période mais malheureusement l'expulsion de Lenjani fausse tout. Quoiqu'il en soit, il est passé à côté du match sur le plan tactique.
 
 
L'arbitre, M. Clément Turpin : Rien à dire, le pénalty est justifié, tout comme le carton rouge de Lenjani qui, pour rappel, avait pris un carton jaune en première mi-temps. 
 
 
Rédacteur : Malik TAIEB
Crédit photo : N. Tucat (AFP)
Portrait de Thomas Groussaud

Thomas Groussaud