« H » comme Hôpital ?

partager:

Avant d'affronter Ivry, ce mercredi à la salle de la Trocardière, le HBC Nantes commence à remplir son infirmerie. Le contingent de blessés ne faisant qu'augmenter avant de voyager à travers l'Europe.

Sur le plan comptable, tout va pour le mieux au HBC Nantes. Avec cinq victoires en six matchs officiels, les Violets sont actuellement co-leader de la Lidl StarLigue, avec le Paris Saint-Germain et premier de leur groupe en Ligue des Champions. Toutefois, le club aux trois hermines commence à connaître quelques difficultés. Notamment du point de vue des blessures.

Déjà privés d'Olivier Nyokas et de Théo Dérot (il devrait faire son retour ce mercredi) lors de la réception de Braga dimanche, les joueurs de Thierry Anti devront se passer d'Arnaud Siffert pour la réception des Franciliens. Le gardien nantais souffre à un ischio-jambier. Il devrait faire son retour dans le groupe pour le déplacement à Holstebro, en Ligue des Champions.

Pour le remplacer, le tacticien nantais devrait sûrement faire appel à Valentin Bachele, second gardien du centre de formation. Le joueur de 18, arrivé cet été, en provenance de Tremblay devrait également profiter de la blessure de Robin Cantegrel.

Un gardien en moins, une défense en souffrance

L'absence de l'ancien gardien montpelliérain pourrait être préjudiciable aux Nantais s'ils ne se remobilisent pas, mercredi soir. Jusqu'à présent Cyril Dumoulin et Arnaud Siffert réussissaient à bien se compléter pour palier les errances défensives de leurs partenaires. Or ce mercredi, livré à lui-même, l'international français se retrouverait en délicatesse.

Pour éviter ce genre de problème, les Violets devront resserrer les rangs de la ligne défensive. Pour Thierry Anti, ces failles sont plus dues à un manque de concentration qu'à une réelle fatigue. « Pour moi, il y a un relâchement dans l'investissement défensif. Ca passe par trois choses, certains, c'est dans l'agressivité qu'ils peuvent mettre, pour d'autres, c'est dans la concentration et puis ils y en a certains qui commencent à se permettre des initiatives, qui sortent de la discipline générale de l'équipe. »

Face à une sélection d'Ivry plus solide que la saison dernière, ce relâchement défensif pourra être très cher payé. En effet, les Franciliens combinent plus facilement cette année, aidés par leur maître à jouer, Vasja Furlan, qui les a rejoints à l'intersaison alors qu'il évoluait à Presov, en Slovaquie. Cependant, le Slovène est toujours dans l'interrogation quant au fait de pouvoir tenir son rang face à Nantes. Touchée à une cheville face à Chambéry, la recrue star francilienne pourrait être le grand absent de cette soirée.

 

Les Nantais comptent de nombreux absents essentiels dans le dispositif souhaité par Thierry Anti. Des blessures cumulées à un relâchement défensif. Le HBC Nantes est prévenu, il n'aura pas le droit au moindre écart face à l'US Ivry Handball.

 

La 4e journée de Lidl Starligue sera à suivre en direct et en intégralité, mercredi soir dès 20H, sur le flux Sun Sports de l'application MySun, le www.lesonunique.com et la Radio Numérique Terrestre. Retrouvez en simultanée la réception d'Amsterdam Angels par le Nantes-Rezé Basket.

 

A la veille de la rencontre entre le HBC Nantes et l'US Ivry Handball, Thierry Anti, entraîneur des Violets a tenu à mettre en garde ses joueurs contre un excès de confiance.

 

Crédit Photo : Gaëlle Louis

Portrait de Jean-Baptiste Maître

Jean-Baptiste Maître