• Replay

Hacker le virus : CorriDoor mis au point par des nantais

Les chercheurs veulent hacker le virus, et on ne parle pas seulement de médecine et de pharmacie... Il y a déjà eu récemment dans la région le respirateur artificiel MakAir pour le traitement du Covid-19, il est maintenant aussi question de la prévention pour limiter la circulation du virus.

L’Université de Nantes a en effet participé à un hackathon fin avril, organisé par la Commission européenne. Un week-end intitulé “L’UE contre le covid” qui a vu la participation de près de 20 000 personnes et 2 000 projets.

Parmi eux donc, une équipe nantaise pluridisciplinaire rassemblant des chercheurs mais aussi des étudiants en architecture, en design, des ingénieurs, des professionnels de l’éducation et de la santé. Tous mobilisés pour travailler sur l’apprentissage et l'application des gestes barrière à l’école, alors que la reprise approche… Le projet s'appelle CorriDoor.

Interview avec Patrick Le Callet, enseignant à Polytech et chercheur au laboratoire des Sciences du Numérique de Nantes.