Handball : Julian Emonet et le H veulent “défoncer” Dunkerque

partager:

Pour la reprise de la Starligue, le hasard du calendrier a voulu que Nantes et Dunkerque se retrouvent un 14 février. Ironie de l’histoire pour deux équipes habituées à s’échanger des amitiés sur le parquet.

Il y a des matchs comme ça, où on sait que l’affrontement physique est décuplé. L’envie de faire mal à l’adversaire est encore plus présente. Les rencontres entre les hommes de Thierry Anti et ceux de Patrick Cazal font partie de ces histoires. “ Il y a eu des affrontements dans le secteur défensif qui étaient assez sympathiques à voir. Il y a quelques rivalités chez les joueurs mais ça n’a jamais débordé plus que ça, reconnaît Thierry Anti. Mais il n’y a jamais eu de problèmes entre les deux clubs.

Ce premier match de la phase retour ne devrait pas déroger à la règle. D’autant plus que les Nantais étaient passés totalement à côté de leur match, dans le nord (30-22). Un sentiment de revanche habite donc les rangs violets. A l’image de Julian Emonet, qui a passé 7 saisons à l’USDK. “ Celle-là, elle avait fait vraiment mal. Je crois que c’est la pire défaite de toute ma carrière. C’était mon premier retour à Dunkerque et on en a pris huit. Maintenant on part avec l’esprit revanchard, j’ai envie de leur montrer qu’on n'est pas des peintres et qu’on est là pour les défoncer.

La couleur est annoncée donc pour cette rencontre où les danses de couples auront leur part belle. “ On sait que c’est une équipe qui viendra pour jouer un gros duel, ça va taper dans tous les sens. Ce qui est sûr c’est que ça ne jouera pas à la dînette, ça sera peut-être plus de la lutte que du handball mais il y a des chances que ça casse des gueules, poursuit l’ancien Dunkerquois. En tout cas il y aura des slows et des tangos.”  

Une soirée romantique en perspective avec pourquoi pas un joli cadeau à la clé. Une victoirede plus de huit buts” espère l’ancien Dunkerquois. Le tout dans une salle de la Trocardière à guichet fermé.

Cette Saint-Valentin, toute en délicatesse et finesse sera à suivre dès 20H15 sur le www.sunsport.lesonunique.com.

 

Crédit Photo : Laury Rousseau - Clichés Hand

Portrait de Jean-Baptiste Maître

Jean-Baptiste Maître