HBC Nantes : “Contre Aix, ça peut être un tournant”

partager:

Après deux défaites de rangs en championnat, le HBC Nantes n’a plus le choix et doit s’imposer contre Aix, ce mercredi soir. En cas de revers, les Violets pourraient dire adieu aux places qualificatives pour la Ligue des Champions.

Seulement cinq journées de jouées en StarLigue et déjà la saison pourrait prendre une autre tournure pour les hommes de Thierry Anti. En cas de revers contre Aix-en-Provence, les objectifs seraient revus à la baisse selon Dragan Pechmalbec. “ Si on veut rejouer la Ligue des Champions, on doit au plus vite recoller à Paris et Montpellier qui ont déjà 4 points d’avance sur nous. Donc on n’a plus le droit à l’erreur. Ce qui veut dire que contre Aix ça peut être un tournant dans cette saison en cas de mauvais résultat. ” Des propos confirmés par son entraîneur, Thierry Anti. “On ne peut plus perdre de points en route, si on veut avoir des ambitions dans ce championnat. Sur cinq matchs on en a déjà perdu deux, donc c’est sûr on n’est pas dans le bon rythme pour figurer dans le Top 3.

Une dynamique en berne qui trouve, entre autres, son explication dans les blessures. Depuis 15 jours, le “H” joue sans ses cadres. Nicolas Claire, Olivier Nyokas et Dominik Klein sont venus à tour de rôle remplir l’infirmerie. Si les deux derniers ont fait leur retour dans le groupe, la semaine dernière, ils seront de nouveaux sur le flanc pour la réception des provençaux. L’arrière gauche doit d’ailleurs se faire opérer d’un genou, ce mercredi. Son indisponibilité peut aller jusqu’à janvier.

“Il n’y a que des adversaires directs”

La première trêve internationale (à partir de lundi prochain) arrivera tout de même à point nommé pour les Violets. Si le tacticien nantais sait qu’il sera privé de plusieurs internationaux, elle aura tout de même le mérite de recharger les batteries. Car actuellement, les Violets sentent que les organismes sont soumis à rude épreuve à en croire le jeune défenseur. “ Sur les dernières semaines, les blessés ont impacté nos performances. Au début on pouvait gérer car on avait encore de la fraîcheur, mais désormais on ressent la fatigue.

Cette fatigue devra toutefois être gérée au moment d’aborder Aix-en-Provence, en très grande forme en ce début de saison (une seule défaite en championnat lors de la 1ere journée). Désormais emmené par Jérôme Fernandez, le groupe pointe à la 3e place du classement et signe des prestations intéressantes. Grâce à cela, les Sudistes sont en train de réussir leur pari de figurer dans le Top 5 de StarLigue.

De quoi faire office de concurrent direct avec les Violets ? “ Aix a un projet complet dans son développement, souligne Thierry Anti. C’est un adversaire pour aujourd’hui et pour l’avenir. Mais tous nos adversaires sont des adversaires directs, car tout le monde n’a pas eu le même calendrier, n’a pas le même rythme de compétition. “  

Il est vrai que les Aixois n’ont affronté jusqu’à présent que des équipes de 2e partie de tableau. Leur dynamisme et leur fraîcheur pourront donc causer du tort aux pensionnaires de la Trocardière. Ces derniers devront au contraire s’appuyer sur l’embellie aperçue en Ligue des Champions pour se relancer.

Ce tournant de la saison sera à suivre dès 20H ce mercredi sur le Flux SUN Sports.   

Crédit Photo : Sylvain Artu / HBC Nantes

 

Portrait de Jean-Baptiste Maître

Jean-Baptiste Maître