HBC Nantes : Malheur au perdant face au MHB

Le calendrier n’aura pas fait miroiter longtemps les spectateurs de handball avant d’offrir un choc entre le HBC Nantes et Montpellier. Avec Paris, ce sont les deux dernières équipes encore invaincues en ce début de saison. Malheur au perdant ?  

La 4e journée de Lidl Starligue sera-t-elle déjà décisive dans la course au podium ? Pas pour Thierry Anti, l’entraîneur nantais : “On est qu’en 2017, quand certains sont déjà en 2020 ou en 2025 et on est tout juste au mois d’octobre. La saison vient de commencer, donc c’est un match important, mais il y aura aussi un match retour.” Pourtant quand on sait que Paris recevra Saint-Raphaël ce jeudi soir et que la veille aura eu lieu un Nantes-Montpellier, tout laisse à penser que cette 4e journée peut s’avérer déjà cruciale.

Des matchs tôt dans la saison, qui pourraient surprendre. Habituellement, la Ligue Nationale de Handball offre ses confrontations dans des périodes plus calmes pour les clubs. De quoi agacer légèrement le tacticien nantais. “Même s’il n’y a pas beaucoup d’ouverture dans l’année, pendant un temps on évitait que les équipes engagées en Ligue des Champions se rencontrent pendant la compétition européenne.

“Montpellier débute mieux que l’an dernier”

Les Nantais doivent composer avec ce calendrier un peu fou, qui ne leur a réservé que des grosses écuries. Que ce soit entre Ligue des Champions ou championnat. Parmi ces cadors se dressent donc Montpellier. Des Héraultais qui connaissent un début de saison aux antipodes de l’exercice précédent. A la même date, les Héraultais comptaient déjà une défaite. Aujourd’hui la machine de guerre, 14 fois championne de France, imprime un gros rythme, en témoigne sa victoire 28-20, samedi dernier, contre le Motor Zaporozhye.

Portés par Diego Simonet et Valentin Porte, en état de grâce, les joueurs de Patrice Canayer peuvent logiquement espérer faire chuter le H à domicile. Ce début de saison n’a d’ailleurs pas échappé à Thierry Anti. “Montpellier débute mieux sa saison que l’an dernier. Il ne faut pas oublier que la saison dernière, ils n’ont pas pu faire une préparation optimale à cause des Jeux Olympiques. Avec l’effectif complet, Patrice Canayer a pu mieux travailler, surtout que son groupe n’a pas beaucoup changé.

Des automatismes, qui pourront mettre à mal la défense nantaise, parfois en péril en ce début de saison. D’autant plus que les Violets seront toujours privés de Dominik Klein et Olivier Nyokas pour cette affiche.

Diminués et en panne d’inspiration en ce moment, le HBC Nantes aura fort à faire face à des Montpelliérains bien décidés à faire chuter le vice-champion de France en titre. Cette affiche sera à suivre à partir de 20H sur le Flux SUN Sports, au cours de notre soirée Multiplex.

Portrait de Jean-Baptiste Maître

Jean-Baptiste Maître