HBC Nantes : un podium et un nouveau défi

partager:

Lors de la dernière journée de championnat, le HBC Nantes est venu à bout de l'USAM Nîmes (33-28) et a ainsi validé sa troisième place historique, au sein du championnat de Ligue Nationale de Handball.

Si l'aspect sportif de la rencontre n'était pas le principal attrait de cette 26e journée avec les nombreux joueurs en partance vers de nouveaux clubs, il ne fallait pas oublier que les Violets avaient une rencontre importante à disputer. En effet, en cas de succès contre les Gardois, les joueurs de Thierry Anti validaient définitivement leur place sur le podium.

Cette victoire aura mis du temps à se dessiner pour les locaux jouant sur un faux rythme pendant 45 minutes. Ils étaient d'ailleurs surpris à de nombreuses reprises par les partenaires de Guillaume Saurina. Ce dernier a d'ailleurs été décisif maintes fois dans les moments où ses partenaires ne trouvaient plus de solutions face à la défense nantaise. Ses 12 réalisations ce jeudi soir, lui ont d'ailleurs permis de prendre la première place au classement du meilleur buteur de l'histoire de la LNH (1224).

Mais à 34 ans, l'arrière gauche nîmois ne pouvait tenir toute la soirée à cette cadence et la jeune garde de l'USAM, s'est mise à faiblir physiquement, laissant les Violets prendre les commandes de la rencontre. Les Gardois ont ainsi pâti d'une infirmerie pleine pour pouvoir lutter pendant les 60 minutes, permettant aux Violets d'offrir le meilleur cadeau de départ possible à des joueurs comme Valero Rivera, Alberto Entrerrios ou encore Jordan Camarero.

Place au dossier

Reste à savoir désormais dans quelle compétition continentale le HBC Nantes évoluera la saison prochaine. Cette troisième place leur assure une participation en Coupe EHF (petite coupe d'Europe), où les Nantais auront à cœur de retrouver le Final Four, afin de conjurer le sort des finales perdues en 2013 et 2016.

Cependant, il serait possible qu'ils évoluent en Ligue des Champions. En effet, le président du H, Gaël Pelletier et l'équipe dirigeante sont en train d'établir un dossier afin d'intégrer la plus prestigieuse des coupes.

Celui-ci devra tenir compte de la santé financière du club, de l'affluence des spectateurs, des droits télévisuels, mais également de l'historique du club en Coupe d'Europe. Si, sur le papier, cette demande ne semble pas saugrenue, dans les faits, ses chances d'aboutir sont de 50 %. Depuis la nouvelle formule de la Ligue des Champions établie en 2012, la Fédération Européenne de Handball (EHF) souhaite intégrer des pays européens dont les clubs sont moins populaires que ceux des trois grands championnats (Allemagne, Espagne, France).  

Au vu de l'effectif dont s'est déjà doté le club nantais pour la saison prochaine, cette compétition pourrait être un challenge à leur hauteur. Mais avant de repenser à la compétition, les joueurs et les équipes dirigeantes du HBC Nantes vont pouvoir profiter de quelques semaines de vacances bien méritées.
 

Point transferts :

Départs :

Alberto Entrerrios (Fin de Carrière)
Valero Rivera (FC Barcelone)
Jordan Camarero (Aix-en-Provence)
Matias Schulz (Winthethur)
Goradz Skof (Paris SG)
Vitaly Komogorov (Destination inconnue)
Sime Ivic (Wisla Plock)
Uros Bundalo (Urlengan)
Rodrigo Salinas (Chartres)

Arrivées :

Olivier Nyokas (Balingen)
Arnaud Siffert (Montpellier)
Dominik Klein (THW Kiel)
Eduardo Gurbindo (FC Barcelone)
Jerko Matulic (Chambéry)
Senjamin Buric (Selenje)

 

 

Crédit Photo : Clichés Hand / Laury Rousseau
 

Portrait de Jean-Baptiste Maître

Jean-Baptiste Maître