• Replay

Jean-Luc Boero (LDH) : "Manifester est un droit constitutionnel"

Qu'est devenue la liberté de manifester ? Interdite dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, elle a été rétablie il y a quelques jours par le Conseil d'Etat, dans le respect des mesures barrières.

L'institution avait été saisie par plusieurs collectifs et associations, sur l'interdiction de rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique maintenue par le gouvernement dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire

Une interdiction qui, selon ces associations, n'avait plus de sens au regard d'autres activités de nouveau autorisées à la faveur du déconfinement. 

Marie Martinez a fait le point sur cette liberté de manifester, qualifiée de "liberté fondamentale" par le Conseil d'Etat, avec le président de la Ligue des Droits de l'Homme de St Nazaire Jean-Luc Boero.

NDLR : certaines manifestations sur la voie publique peuvent cependant être interdites, le préfet de Loire-Atlantique a par exemple pris des arrêtés spécifiques pour interdire les rassemblements pour la fête de la musique et une marche en mémoire de Steve Maia Caniço ce dimanche 21 juin 2020.

Photo : illustration CC 29/01/2009