Jimmy Engoulvent : « Pour moi, le cyclisme est vraiment un sport d'équipe »

partager:

A quelques jours de grosses échéances (championnats de France, Tour de France ou encore les Jeux Olympiques de Rio) pour son équipe, nous recevions, ce jeudi matin, Jimmy Engoulvent, jeune retraité et nouveau directeur sportif/entraîneur de l'équipe vendéenne Direct Énergie

C'est l'objectif ultime de l'équipe menée par Jean-René Bernaudeau, le Tour de France ! Jimmy Engoulvent le sait, la Grande Boucle est une course où il ne faut rien lâcher. Mais son équipe est prête : « On a fait un très bon début de saison, on est déjà à 20 victoires ». Le travail de cet hiver a payé et une équipe « solide et solidaire » s'est construite. Les coureurs seront donc dans les meilleurs conditions pour aborder le Tour de France à l'image de Bryan Coquard déjà vainqueur 12 fois cette saison (la dernière victoire ayant été décrochée ce jour même lors de la première étape de la Route du Sud). Et l'équipe sera d'ailleurs organisée autour du jeune coureur de 24 ans en qui Jimmy Engoulvent place des espoirs sur les sprints ou encore une victoire d'étape : « On va essayer d'aller chercher au moins une victoire et si on en gagne une on essayera d'aller en chercher plusieurs ». Avec cinq participations à son actif, l'entraîneur originaire du Mans, connaît bien cette course « grandiose » : « Quand on est coureur cycliste c'est vraiment quelque chose à vivre ! C'est retransmis dans 180 pays, tout le monde connaît le Tour de France... C'est dire l'impact que ça a, même au niveau mondial ! ».

Si les membres de la Team Direct Énergie se concentrent sur le 2 juillet et le Mont Saint Michel d'où partira le Tour, Thomas Boudat pense, lui, certainement déjà au mois d'août et aux Jeux Olympiques de Rio ! C'est « sans surprise » qu'il a été sélectionné pour disputer l'omnium pour cette XXXIe olympiade : « On a tout d'abord pensé à Bryan qui a été déjà vice champion olympique à Londres mais son programme était trop chargé donc on a vite tiré un trait dessus cet hiver. Thomas, qui est déjà champion du Monde s'est logiquement imposé comme titulaire. Il y va avec l'ambition de ramener une médaille ». 

Toutes ses ambitions ne seraient rien chez Direct Énergie sans un esprit d'équipe très présent : « Pour moi, le cyclisme est vraiment un sport d'équipe. Physiquement, c'est individuel mais tactiquement et au niveau de la performance, c'est collectif. Surtout chez nous où la cohésion est assez exceptionnelle. La construction du groupe et l'ambiance c'est ce qu'il faut travailler en premier. C'est ce qu'on a fait cet hiver pour arriver performant, que tout le monde soit bien dans sa peau et physiquement ».

Retrouvez notre interview Sun Sport en compagnie de Jimmy Engoulvent, directeur sportif et entraîneur de la Team Direct Energie

SUN Sport - Jimmy Engoulvent - Direct Energie, par lesonunique

 

 

Portrait de Marianne Buron

Marianne Buron