L’Hermine doit rassurer son public

Vendredi, les Nantais ont mis fin à une série de 5 défaites consécutives en s’imposant sur le parquet de Roanne 77-73. Ils doivent désormais confirmer devant leur public après trois défaites lors de leurs trois derniers matchs à Mangin Beaulieu

Les hommes de Franck Collineau ne se sont plus imposés à domicile depuis le 20 janvier dernier, déjà face à Roanne. Ce week-end, ils ont pu se rassurer. Adroits (50% de réussite aux tirs), ils ont su vaincre une équipe roannaise emmenée par un immense Joey Burton (26 points, 9 rebonds, 5 passes, 4 interceptions), de quoi se préparer au mieux à la réception de l’une des toutes meilleures équipes du championnat, Fos-sur-Mer.  

Les provençaux, après un début de saison canon (10 victoires en autant de rencontres), se sont fait rejoindre par Bourg en Bresse avant de se lancer dans un véritable mano à mano pour la première place. Pour sa 3è saison au club, Aaron Broussard continue de faire des merveilles. Avec plus 15 points, 5 rebonds et 3 passes par match pour 16 d’évaluation, l’Américain mène à merveille cette équipe, secondé par Derrick Obasohan (15 points, 4 rebonds, 2 passes) et Brad Waldow (11 points, 5 rebonds). Si son bilan est flatteur dans un championnat très homogène (16 victoires pour 6 défaites), Fos-sur-Mer n’a plus gagné à l’extérieur depuis une victoire sur le parquet de Boulazac le 20 décembre dernier 83-66. Les co-leaders du championnat ont depuis encaissé 6 défaites en autant de rencontres à l’extérieur, une bonne nouvelle pour les Nantais.

Les bleus et blancs, désormais 10è de Pro B, gardent tout de même l’objectif top 5 en ligne de mire. La tâche se complique cependant puisque toutes les équipes se tiennent dans un mouchoir de poche : 5 victoires de différence entre le 3e et le dernier. Ils devront donc sortir les grands moyens pour retrouver de la confiance à domicile et se relancer dans cette dernière ligne droite avant les playoffs. Cette rencontre de feu sera à suivre en direct et en intégralité dans le multiplex SUN sport. Prise d’antenne à 19h30 sur les plateformes numériques.

 

Portrait de Bastien Gauriau

Bastien Gauriau