La 5e Braderie des Ecossolies, pour être consom'acteur de l'ESS

Dimanche 9 avril, de 9 heures à 18 heures, les acteurs de l'économie sociale et solidaire de Loire-Atlantique et des Mauges s'installent au Solilab pour la Braderie des Ecossolies.

50 exposants, 3,000 mètres carrés de stands, de créations, de destockages et d'objets revalorisés. Une cinquième édition sous le signe de l'innovation et de la pédagogie.

Tout au long de la journée, des ateliers gratuits. Ludiques, ils transporteront chacun dans l'univers d'Indiana Jaune et ses déchets maudits, où de MacGyver et ses objets cassés. Pour adopter les bons gestes écologiques, le do it yourself sera de mise. Des cours pour apprendre à réparer ses biens soi-même ou encore à trier ses ordures.

Autant d'initiatives de l'ESS. Dans la région, elle compte plus de 500 emplois directs et locaux, qui valorisent chaque année l'équivalent en déchets de deux tours Eiffel.

La Braderie, une vitrine des initiatives et acteurs de l'ESS

Après un an d'absence, la Braderie fait peau neuve. Pour être plus claire dans ses thématiques et ainsi polliniser plus efficacement le grand public, comme l'explique Marc Richard, Directeur des Ecossolies.

"Il y a transparence des exposants", interview Marc Richard, par Cerise Robin

Un large public et un large éventail de structures, très diversifiées, comme le dit Carole Bourcier, en charge de la communication et des événements de la Ressourcerie de l'Ile à Nantes.

"Il faut accepter de prendre du temps pour", interview de Carole Bourcier, par Cerise Robin

L'occasion de découvrir les diverses associations et entreprises présentes sur le territoire grâce à une carte accessible au stand de la Ressourcerie de l'Ile. Elle fera partie des 50 exposants présents au Solilab sur l'Ile de Nantes dimanche prochain, de 9 heures à 18 heures, pour La Braderie des Ecossolies. Entrée libre. 

Portrait de Cerise Robin

Cerise Robin