La crise bovine assomme le marché de Cholet

partager:

Le marché bovin de Cholet, ouvert tous les lundis, est le plus grand marché bestial de France, il accueille plus de 1000 bovins prêts à être achetésIl est représentatif de l’état du marché économique des bovins français, en effet les prix de vente des bovins sont peu élevés et les éleveurs éprouvent des difficultés à investir et développer leurs exploitations. C’est pour cela qu’un accord a été trouvé le 17 juin dernier au ministère de l’agriculture entre les industriels qui sont les principaux clients, et les éleveurs bovins. Celui-ci convenait d’augmenter les prix de vente jusqu’à les stabiliser. Cependant l’accord, uniquement verbal, n’a pas été respecté. En effet, les industriels s’étant engagés à payer les bovins plus cher ont arrêté d’en acheter. Actuellement, les prix de vente des bœufs sont au plus bas et les exploitations de nombreux agriculteurs sont menacées. Jean-Marie Lethielleux, membre du mouvement national des éleveurs de votre région regrette l’inefficacité des accords. 

 

Crédit photo : Ouest France 

Portrait de Mathieu Baijard

Mathieu Baijard