La LPO 44 est en plein comptage des oiseaux migrateurs

Depuis fin août la Ligue de la Protection des oiseaux a commencé à compter les oiseaux migrateurs. Cette action devrait se poursuivre jusqu'à fin novembre. C'est la première fois qu'elle a lieu officiellement dans notre département. Le suivi était jusqu'à maintenant généralement réalisé sur la côte bretonne ou la Vendée… Pour Romain Batard, chargé d'étude à la Ligue de la Protection des Oiseaux de la Loire-Atlantique ce dénombrement est important. "Cela permet d'avoir une image par année des fluctuations de populations ou des changements de stratégie migratoire". Sur un suivi long cela permet de comprendre des informations lié à la biologie des oiseaux.

limportance_du_denombrement.mp3, par Inconnu

Le comptage est effectué deux fois par semaine par une trentaine de bénévoles. Dans le sud Loire c'est le marais de Lyarne au Moutiers-en-Retz qui a été choisi. Ce choix n'était pas anodin. "C'est ici que le plus de passages d'oiseaux avaient été observés. C'est un espace qui est dégagé on a une bonne visibilité autant côté mer que côté terre".

pourquoi_avoir_choisi_ce_lieu.mp3, par Inconnu

6000 oiseaux ont recensés pour l'instant. Après les hirondelles au mois de septembre, puis les grives, c'est autour des pinsons en cette fin octobre de migrer.

Portrait de Hugo Blin

Hugo Blin