La Poste : 700 000 lettres non distribuées depuis le début de la grève

partager:

700 000 courriers n’ont pas été distribués, selon les syndicats, depuis le début de la grève des postiers du centre-ville. Le mouvement a commencé mardi dernier.

Ce ras-le-bol se fait sentir autant du côté des agents en grève, que des usagers. « Ils m’ont empêché de déposer mon courrier professionnel ! » Cité dans le journal de Presse-Océan ce matin, Frédéric Aubry n’en revient pas. « Il y a des services importants dans la vie des gens. La Poste en fait partie, martèle ce Nantais. Là, ils mettent en péril ma société, il y a des recommandés urgents. Je pense aussi à ceux qui attendent des résultats médicaux, les chèques de retraite… ! »

Les salariés dénoncent la nouvelle organisation prévue par la direction en septembre. Les négociations entre les syndicats et la direction n’ont rien donné hier. Ce matin, ils étaient de nouveau reçus.

Les syndicats n’ont pas l’intention de fléchir. De nouvelles actions sont prévues aujourd’hui et tant que leurs revendications n’auront pas été entendues.

Dès l'aube, ils ont perturbé le départ des camions au centre de tri d’Orvault, ainsi qu’organiser un piquet de grève flamboyant devant le centre parallèle de distribution du courrier mis en place par la Poste à Sautron. Les accès aux bureaux de Nantes-Bretagne sont toujours bloqués.

 

Portrait de Anonyme

Anonyme (non vérifié)