Le Fil de l'histoire au défi de l'énergie

partager:

Le Fil de l’histoire revient pour 2019 plein d'énergie. Et vous ne pensez pas si bien lire car, notre première semaine est consacrée à l'énergie ! De l'industrie à la santé, cette thématique nous amène à découvrir des projets, des alternatives mais aussi des problématiques liées à l'énergie. 

Les énergies citoyennes, quelle jolie formule ! Alors non, ce ne sont pas des familles entières qui passent leur week-end à pédaler dans le but d’alimenter leur consommation en électricité. Il s’agit, en réalité, de démarches privées qui permettent de mettre en place de véritables centrales d’énergies renouvelables locales, gérées par et pour les habitants. Le magazine des Autres Possibles a d’ailleurs consacré son dernier numéro à cette forme de production électrique. Cette dernière n'ayant pas une grande visibilité médiatique, il semblait important de débuter la semaine sur cette forme de production d'électricité. Dans le cadre de notre partenariat avec le mensuel, Marie Bertin intervient pour nous expliquer ce qui en ressort. Pour mieux comprendre, elle prend exemple du regroupement de certains citoyens à Béganne dans le Morbihan. Plus de 1 000 personnes ont permis l'implantation d'éoliennes et dirigent désormais la production et la revente de l'électricité produite, sur le réseau. Le magazine a établit une cartographie de projets étendus sur le département de la Loire-Atlantique, et il y en a plus d'une trentaine ! Pour accéder à cette carte, n'hésitez pas à retrouver le magasine dans ses lieux de vente que vous pouvez consulter sur leur site.

En duo avec sa guitare, Benji propose une transition dans sa Benji's Song. En réalité il est plutôt question de transition énergétique. L'énergie sera au coeur de toutes les chroniques de la semaine comme la lecture de la Compagnie de l'Écume. Cette semaine, Ouragan de Laurent Gaudé sera à l'honneur dans le Fil de l'histoire

Au premier regard, on caractérise l'énergie comme un moyen de nous éclairer, de nous chauffer ou encore de faire fonctionner nos appareils. Mais ce thème se retrouve dans de nombreux secteurs d'activité, notamment dans la santé. Et c'est ce dont il est question dans l'échange que le Fil de l'histoire a entretenu avec la Professeure Fanny Gollier-Briant. Spécialiste des troubles de l'apprentissage et de l'hyperactivité au CHU de Nantes. Elle revient dans cette interview sur le Trouble de Défiance de l'Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH). L'entretien aborde les caractéristiques de ce trouble qui touche enfant comme adulte et, qui produit différents symptômes. Il est aussi question des conséquences sur l'individu et des solutions qui, aujourd'hui, peuvent être envisagées.

Ensuite, le plan Transition énergétique annoncé en juillet 2017 a programmé l’arrêt des centrales à charbon pour 2022. La centrale de Cordemais est donc pleinement concernée par cette mesure. Afin d'éviter la fermeture de la centrale, les salariés ont mis en place un plan de reconversion. Cette reconversion verrait le charbon remplacé par la biomasse, ce projet se nomme Ecocombust. Le débat ne se place pas seulement sur la production industrielle de la centrale, mais aussi sur le bassin d'emploi de Cordemais. En effet, les sous-traitants et les entreprises profitant de l'activité de la centrale perdraient énormément, si le site de Cordemais venait à fermer. Gwenael Plagne, délégué CGT et rapporteur auprès de la commission des comités régionaux, revient sur l'avenir en suspens de la centrale.

Comme à son habitude, la rédaction a préparé une programmation musicale et des extraits sonores des plus électrisant pour faire le plein d'énergie de matin au soir !

Portrait de pierre merceron

pierre merceron