Le FIL prend le pouls des médias locaux

partager:

Pour sa première édition, le Festival de l'Info Locale avait installé ses quartiers jeudi 27 et vendredi 28 juin au Mediacampus sur l'Ile de Nantes. 

Organisé par le cluster OuestMedialab, le FIL a proposé une trentaine de rendez-vous avec des acteurs de l'info de proximité, qu'ils soient journalistes, décideurs, start-uppers, etc.
Parmi les thématiques fortes de ces 2 jours, la question du lien entre les médias locaux et le public. Si certains n'ont pas attendu les difficultés (financières, de crédibilité, de légitimité) pour innover, le contexte de crise globale participe à impulser de nouveaux projets pour renouer avec le lecteur/auditeur/téléspectateur, et tenter d'inverser la tendance. 

fil_rue89.jpg
Pierre France, Rue89 Strasbourg

 

Présent à Nantes, Pierre France de Rue89 Strasbourg défend un journalisme d'écoute et qui se veut utile, parfois appelé "journalisme d'engagement" (qui n'est pas synonyme de journalisme engagé). A travers leur projet "les Quartiers connectés", les journalistes de Rue89 s'installent dans des quartiers populaires, où les habitants "n'ont pas ou peu accès à l'info" et où les journalistes inspirent de la méfiance. "Les journalistes ne vivent pas dans ces quartiers, c'est une réalité" rappelle Pierre France. La rédaction ouvre son processus de fabrication de l'info à ces habitants, et part de leur préoccupations pour déterminer des sujets à traiter. D'autres expériences comme celle de Nice Matin ou Nord Littoral ont également été présentées lors de ce FIL. 

 

Et la radio ?

Les journaux de la PQR (Presse Quotidienne Régionale) et les médias pureplayers n'ont pas le monopole de l'innovation. Le média radio était lui aussi présent à ce Festival de l'Info Locale, et Pierre Boucard, directeur de SUN, a présenté l'application mySUN, qui permet de prendre le contrôle de la programmation musicale, de personnaliser l'écoute de vos programmes et de vous immerger dans les univers des webradios SUN Metal, SUN Sport, SUN Nouvo, etc. L'équipe de Radio Méga (Valence) était venue quant à elle avec son vélo-studio, destiné à renforcer le lien avec ses auditeurs et à offrir la possibilité d'émissions en dehors des studios plus facilement. 

Le vélo-studio de Radio Méga

Le vélo-studio de Radio Méga

 

Prendre un peu de distance : le projet de recherche LINC

Au-delà des initiatives particulières, quelles sont alors les grandes tendances au sein des médias locaux dans leur relation avec leurs publics ? Une équipe d'enseignants-chercheurs suisses, belges et français travaillent sur un projet intitulé LINC, pour un état des lieux de ces pratiques dans les pays européens francophones. Des travaux basés sur un recensement participatif des actions menées par les médias. Si l'étude est encore en cours, les premiers marqueurs apparaissent, et l'on s'aperçoit que les médias jonglent aujourd'hui entre outils numériques et retour au terrain et à la relation directe avec leur audience. Des détails avec l'interview de Nathalie Pignard-Cheynel, professeure en journalisme numérique à l'Université de Neuchâtel (Suisse).

Interview Nathalie Pignard-Cheynel

20190627_120820bis.jpg
Les initiatives des médias locaux vers leurs publics

 

Portrait de Cécile Rolland

Cécile Rolland