Le "H" intraitable face à Créteil

partager:

Victorieux de Créteil (40-29), le HBC Nantes a confirmé ses bonnes dispositions en attaque. La défense, elle, a été portée par un Mathias Schulz exceptionnel. Nicolas Claire a terminé meilleur buteur.

3 buts d'écart après 5 minutes de jeu, 7 passé le premier quart d'heure... pour une victoire finale de 11 buts en atteignant la barre symbolique des 40 unités inscrites. Pour sa première à domicile face à Créteil en championnat, le "H" a frappé un grand coup. Déjà, en marge de la rencontre, le ton était donné. La double défaite lors du Trophée des Champions devait être la dernière. La salle métropolitaine de la Trocardière devait devenir dès ce mercredi une citadelle imprenable. Parole tenue face à des franciliens impuissants devant les parades, toutes plus impressionantes les unes que les autres, de Mathias Schulz.

14 ARRETS POUR SCHULZ

Dans les cages, le portier, habituel remplaçant de Gorad Skof, a littéralement dégouté les attaquants cristolliens. Auteur d'un match complet, avec 14 arrêts, dont un jet de 7 mètres, l'Argentin n'a laissé que quelques minutes à sa doublure, Romain Cantegrel. Impérial, il a incontestablement apporté sa pierre à l'édifice nantais, tout comme Nicolas Claire. Le demi-centre nantais, en plus d'organiser le jeu des violets, s'est montré inspiré au tir, marquant à 10 reprises. Les 10 arrêts comptabilisés à Ristovski (le gardien de Créteil) n'y changeront rien, Nantes est lancé, et c'est tant mieux. Reste à se montrer tout aussi solide à l'extérieur, et ça commence dès la semaine prochaine avec un déplacement face à Chambéry. En Savoie, les Nantais auront affaire à une équipe qui n'a pour le moment pris qu'un seul point et qui voudra en prendre deux dans son "Phare", face à son public.

Crédit Photo : 20 Minutes.

Portrait de Thomas Groussaud

Thomas Groussaud