Le H a mis du temps à rugir face aux Lions

partager:

Le HBC Nantes recevait ce dimanche les Néerlandais d'Oci Lions, pour la 5e journée de coupe EHF. Sur le papier, les Nantais étaient largement favoris pour cette rencontre, pourtant la victoire s'est dessinée dans les quinze dernières minutes (30-24).

Les Lions n'avaient plus rien à perdre en se présentant à Nantes. Déjà éliminés de la compétition, en n'ayant remporté aucun match, les joueurs de Monique Tijsterman (seule femme à coacher une équipe masculine dans les compétitions européennes) voulaient faire un coup et montrer le potentiel du handball batave.

Un style de jeu peu habituel dans l'hexagone fondé sur des attaques rapides, de la mobilité et une défense très haute. Pendant 45 minutes, ils ont su défendre crânement leur chance, face à des Nantais statiques et pas assez concentrés pour se faciliter le match.

L'entente entre Uros Bundalo et Nicolas Tournat, si efficace face à Chambéry, mercredi dernier, a péché tout au long de la rencontre. A aucun moment, les deux centraux de la défense nantaise n'ont pu prendre la mesure de João Ramos (6 buts) et Luc Steins (5 buts). L'entrée de Mahmoud Gharbi, en deuxième mi-temps a permis de stabiliser cette défense.

Les problèmes défensifs se sont également illustrés en attaque. Une mobilité limitée ne permettait pas aux Nantais de prendre le meilleur sur les Néerlandais. Les seuls à s'être mis en évidence ont été David Balaguer Romeu (10 buts) et Romain Lagarde (4 buts). Ce dernier a cependant du laisser sa place en fin de match à la suite d'une déchirure aux ischio-jambiers. Une blessure, qui devrait l'éloigner des parquets pendant un mois.

L'essentiel est tout de même assuré pour le HBC Nantes avec cette victoire leur permettant de reprendre la tête du groupe B. Le dernier match à Holstebro, dimanche à 15 h, ne devrait pas avoir d'incidence sur la qualification du H au Final Four, sauf en cas de défaite de plus de quinze buts.

Crédit photo : Air Pictures

Portrait de Jean-Baptiste Maître

Jean-Baptiste Maître