Le "H" n'est plus la bête noire

partager:

C'était à suivre hier depuis l'application MySun et sur lesonunique.com, le HBC Nantes a tenté de renouer avec la victoire à l'occasion du derby face au voisin cessonnais. Au final, c'est une deuxième défaite cette saison en championnat pour les hommes de Thierry Anti, qui ne sont pas au mieux.

Jusqu'à hier soir, le HBC Nantes était considéré comme la bête noire, ni plus ni moins, de Cesson. Le club d'Ille-et-Vilaine, avant cette confrontation, n'avait obtenu qu'une seule victoire et un match nul en douze oppositions en championnat de D1. Et pourtant, les violets ne sont pas parvenus à ramener de points du Palais des Sports de la Valette. Trop fébriles en défense et pas assez inspirés en attaque, les Nantais n'ont pu se rassurer après avoir encaissé 34 buts à Chambéry lors de la précédente journée. Au classement, le podium s'éloigne pour la formation de la cité des Ducs avec une peu flatteuse 10ème place, à trois points de l'objectif fixé par Gaël Pelletier.

Nantes a couru après le score

Le début de rencontre fût symptômatique des carences affichées par les hommes de Thierry Anti depuis la reprise du championnat. D'entrée de jeu, les Cessonnais infligèrent un 4-0 aux violets, obligeant le coach à prendre un temps mort. Puis ce fût une longue course-poursuite avec dans le mauvais rôle, le "H". A la pause, l'écart était déjà de trois unités (15-12). Le deuxième acte verra les coéquipiers de Valero Rivera, meilleur marqueur de la partie avec 8 buts, réagir par intermittence pour aller chercher des égalités au tableau d'affichage. Mais rien n'y fait, Cesson était meilleur, plus constant. Au final, le HBC Nantes aurait pu repartir de ce derby avec des certitudes et de la confiance, cruciaux, quand on s'apprête à recevoir Saint-Raphaël, dauphin du PSG au classement. Au lieu de celà, le "H" entre un peu plus dans une phase de doute.

Crédit photo : 20 Minutes

Portrait de Thomas Groussaud

Thomas Groussaud