Le H part à la reconquête

partager:

Deux ans après avoir soulevé le trophée de la Coupe de la Ligue, le HBC Nantes a l'occasion de récupérer son titre ce week-end, lors du Final Four à Reims.

Ils ne sont plus que quatre pour prétendre à la victoire finale. Paris, Saint-Raphaël, Dunkerque et Nantes se retrouvent ce week-end en Champagne. Si les deux premières équipes nommées s'affronteront dans une demi-finale, qui se voudra physique, les deux dernières ne laisseront pas leur part au chien.

Dans ce deuxième match décisif de la journée de vendredi, l'avantage psychologique est pour les Violets. Cette saison à deux reprises, ils ont déjà battu le groupe de Patrick Cazal (34-26 et 27-23). Mais les deux fois c'était en championnat, à une période où l'USDK n'était pas au mieux de sa forme. La rencontre à élimination directe n'aura rien à voir avec la StarLigue et Thierry Anti en a bien conscience, au moment de se rendre à Reims. 

"Ca va être un match très engagé, très dur. Ca ne sera pas facile pour nous parce que Dunkerque s'est refait la santé par rapport à leur début de saison. Je ne pense pas que le fait de les avoir battu deux fois aura une incidence sur ce match. Nous les joueurs et entraîneurs ne croyons pas à la loi des séries". Difficile à croire quand on sait que le tacticien nantais est attentif aux statistiques.

Une revanche à prendre sur Paris

Pour l'heure tous les regards sont portés sur les deux demi-finales à jouer. Mais tout le monde imagine déjà des retrouvailles entre nantais et parisien, samedi soir, au moment de jouer le titre. "Rien est sûr, peut-être que Saint-Raphaël va éliminer Paris" coupe Thierry Anti quand on le lance sur le sujet. Le classement de StarLigue joue évidemment son rôle dans les pronostics, avec un PSG hégémonique et un H tenant la dragée haute aux joueurs de la capitale.

L'affrontement du week-end dernier en Ligue des Champions donne également des envies de remake. Lors du match retour des 1/8e de finale, Nikola Karabatic et les siens avaient infligé aux Violets leur plus lourde défaite depuis le début de la saison (35-27). De quoi laisser quelques traces ? " Je ne sais pas, il faut espérer que le groupe s'en est remis, mais c'est sûr que quand on est éliminé de la Coupe d'Europe il y a toujours un petit coup d'arrêt".

Toutefois le club aux trois hermines a l'expérience de ce genre de rendez-vous. Cette nouvelle édition du Final Four marquera sa troisième participation d'affilée. En 2015, la victoire à Rouen lui avait permis de remporter son premier titre hexagonal. Cette année, il espère bien sabrer le magnum en Champagne.

Final Four de Coupe de la Ligue :

Vendredi :

19H : Saint-Raphaël – Paris

21H : Dunkerque – Nantes

Samedi :

17H30 : Finale

 

Crédit Photo : HBC Nantes

Portrait de Jean-Baptiste Maître

Jean-Baptiste Maître