Le "H" poursuit l'aventure européenne

partager:

Le HBC Nantes s'est qualifié samedi soir pour la phase de poule de la coupe EHF en éliminant le club croate de Nexe à la différence de buts sur les deux rencontres (aller : 26-26, retour : 22-18). Dans un match qui s'est montré très défensif, un homme a éclaboussé la partie de sa classe : Matias Schulz.

Certes, les 4 200 personnes présentes à la salle métropolitaine de la Trocardière n'ont pas vu de festival offensif, mais ils ont assisté à une vraie rencontre de coupe d'Europe entre une jeune équipe de Nexe, prometteuse mais par moment maladroite et un HBC Nantes, qui, devant son public, s'est interdit la défaite. Les joueurs de la Cité des Ducs ont tout de même semblé subir le début de rencontre, le temps d'une mise en rythme qui aura pris quelques minutes. On a d'ailleurs constaté, à l'issue de la rencontre, qu'il n'y avait plus beaucoup d'énergie dans les batteries après une accumulation de matchs importants (4 en 10 jours à peine). Mais heureusement pour les Nantais, un homme dans leurs rangs plane littéralement sur sa défense depuis quelques semaines.

Schulz impérial

Car si le score au tableau d'affichage est resté pauvre en buts pour une rencontre de handball moderne (22-18), c'est pour deux raisons. Tout d'abord, les deux équipes ont livré une rencontre défensive, avec un ballon qui semblait par moment brûler un peu les mains des porteurs. Mais surtout, le "H" a pu s'appuyer sur l'homme en forme du moment, Matias Schulz, en train de franchir un cap sous le maillot violet. Crédité de 19 parades, il sait taire, matchs après matchs, les critiques qui l'ont suivi lorsqu'il a dû remplacer Gorad Skof suite à sa blessure. Ce dernier ne se contente d'ailleurs que de quelques jets de 7 mètres depuis son retour dans le groupe de Thierry Anti. Le coach nantais peut d'ailleurs savourer, son équipe a parfaitement géré cette série de rencontres. Voilà les Violets qui, avant un déplacement difficile à Nîmes (mercredi 2 décembre) pour clore cette interminable série, sont à 2 points de la deuxième place en championnat et qualifiés pour la phase de poule de la coupe EHF.

Les Nantais sauront jeudi quels seront leurs adversaires dans la phase de poule. La compositions des chapeaux est disponible sur le site de l'EHF.

Retrouvez Roch Fehlio, le capitaine Nantais, qui réagit à la performance de son équipe à l'issue de la rencontre

fehlio.mp3, par Thomas Groussaud

Florian Delecroix, interrogé par Paul Bellenfant, lui aussi, se montre logiquement satisfait du résultat

delecroix.mp3, par Thomas Groussaud

 

Portrait de Thomas Groussaud

Thomas Groussaud