Le HBC Nantes recrute Julian Emonet

partager:

Après avoir annoncé le départ d’O’Brian Nyateu pour l’USAM Nîmes, le HBC Nantes tient sa première recrue pour la saison 2016/2017. Il s’agit de l’ailier gauche de Dunkerque, Julian Emonet.

Après six saisons passées dans le nord de la France, Julian Emonet s’est engagé avec le « H » pour deux saisons. Avec l’USDK, l’ailier gauche de 24 ans, a connu les moments de gloire comme le titre de champion de France en 2013, ainsi que les moments compliqués avec ce début de saison.

Pour la première fois de sa carrière, il va découvrir un autre environnement. A Dunkerque, il a toujours été utilisé en second rôle sur son poste, derrière Baptiste Butto. Au sein du groupe emmené par Thierry Anti, il devra également venir en aide à Dominik Klein. C’est dans ce rôle d’ailleurs que l’attend Gaël Pelletier, « Julian pourra progresser aux côtés d’un des joueurs les plus expérimentés d’Europe », indique le président des Violets, sur le site du club. L’intéressé s’estime également heureux de pouvoir jouer avec Dominik Klein, « C’est important d’avoir un joueur qui connait parfaitement la compétition sur le même poste ».

« Envie de rejouer la Ligue des Champions »

C’est donc un joueur rompu à la compétition, qui rejoint les bords de Loire, pour deux saisons. Le natif de Sartrouville a également quelques breloques internationales. En effet, ancien membre de l’équipe de France Jeunes et Junior, il a remporté avec la sélection jeunes les championnats d’Europe en 2009. Il a aussi décroché une médaille de bronze, la même année, avec cette sélection lors des Jeux de la jeunesse à Singapour.

C’est donc sa génération qui a tracé la route à celle de Nicolas Tournat, il y a deux ans et aujourd’hui, Dragan Pechmalbec. D’ailleurs, les deux hommes ont eu le temps de parler à leur futur coéquipier, avant que celui-ci prenne sa décision. Un choix lié notamment, au positionnement des Nantais en championnat, ainsi qu’à leur participation en Ligue des Champions, « J’avais envie de rejouer la Ligue des Champions, après l’avoir disputé avec Dunkerque (en 2013/2014 et 2014/2015) mais également de retrouver le haut de tableau ».

A l’image du club, Julian Emonet espère continuer sa progression dans un effectif qui se veut de plus en plus imposant sur le plan hexagonal

 

Portrait de Jean-Baptiste Maître

Jean-Baptiste Maître