"Ma Part du Gâteau", première boulangerie solidaire à Nantes

partager:

Depuis le 12 août 2015, les Nantais ont vu une nouvelle boulangerie s'installer dans le quartier nord de la ville.

"Ma Part du Gâteau", une enseigne marquée par le sceau de l'économie solidaire, organisait ce mardi matin, un temps d’échanges et de rencontres autour de leurs produits et de cette nouvelle initiative solidaire locale. Richard Ponthou, le gérant, nous a ouvert les portes de son fournil. 

 

Qu'est-ce qui différencie une boulangerie dite "classique" d'une boulangerie solidaire ? Pas grand-chose au premier abord. On retrouve des points communs, que ce soit dans la méthode de travail ou les produits proposés. Mais à y regarder de plus près, on s'aperçoit que la différence se fait grâce aux personnels employés par la boulangerie.

L'entreprise "Ma Part du Gâteau" a pu créer huit emplois, dont quatre en contrats d'insertion. Ces derniers sont destinés à des individus en grandes difficultés.

Dans cette démarche solidaire, la matière première est sélectionnée avec attention. En faisant appel à des moulins indépendants, "Ma Part du Gâteau" s'est inscrit dans une démarche écoresponsable. Les fournisseurs font appel à des agriculteurs locaux, prônant la culture biologique et raisonnée.  Outre le pain et la viennoiserie, la boulangerie propose un espace restauration, en respectant les produits de saison.

 

Ma Part du Gâteau

50 bd Einstein

44300 Nantes

 

Rencontre avec Richard Ponthou, gérant de la première boulangerie solidaire de Nantes, située au 46 Boulevard Albert Einstein.

 

 

 

Portrait de Jean-Baptiste Maître

Jean-Baptiste Maître