Machinarium : incubateur d’entreprises innovantes

Thomas Lafosse et Diane Rautureau, ont créé il y a six mois à la Roche-sur-Yon Machinarium, le nouvel incubateur d’entreprises de la région. Comme tout bon incubateur, les deux associés se veulent créateur d’emploi, le but étant de faire revenir les talents créatifs locaux expatriés à l’étranger sur le territoire vendéen. Ainsi, les projets axés sur le numérique mobilisent à chaque fois un artiste, lequel voit son travail valorisé.

Thomas Lafosse co-fondateur de Machinarium est un ancien danseur, c'est pourquoi il se base sur un réseau déjà bien fourni pour attirer des talents porteurs de projets innovants.

« Pour nous le numérique est un outil et non une finalité, on travaille pour des entreprises qui se veulent innovantes et non numériques. »

Dans sa politique, Machinarium collabore avec des freelances ou des petites entreprises pour que les personnes travaillent par elles-mêmes et gardent une part de liberté. Avec déjà trois projets en cours de réalisation dont la création d’un jeu autour des hautes technologies au château des aventuriers d’Avrillé, l’incubateur tend à se développer. L’arrivée d’un troisième salarié est à prévoir pour le mois de septembre, avec l’objectif d’atteindre d’ici deux trois ans 5 à 10 salariés.

Thomas Lafosse, co-fondateur de Machinarium, nous explique le fonctionnement de la start-up incubateur d'entreprises innovantes.

Portrait de Adrien Paquier

Adrien Paquier