Manu Lanvin : Valeur sûre du blues français !

partager:

En ouverture de plusieurs dates de Johnny Hallyday au Zénith de Nantes, Manu Lanvin nous a rendu visite pour interpréter quelques morceaux. 

 

 

 

 

Manu Lanvin - All Night Long, par lesonunique

Les frères Lanvin, auraient pu marcher dans les pas de leur père mais c'est vers la musique qu'ils se sont tournés. Pendant que Léo navigue vers des horizons plus électroniques, Manu, lui, est devenu en quelques années un des piliers du blues/rock français.

Après des collaborations avec des pointures du genre comme Calvin Russell, Neal Black ou encore Paul Personne qui l'ont épanoui artistiquement dans ce style, Manu s'est rendu sur la route de Memphis, épicentre du blues aux Etats-Unis où il fera la rencontre du trompettiste et batteur Quincy Jones. Cette rencontre lui permettra d'affiner sa musique.

A la suite d'un parcours initiatique le long de la célèbre route "61", Manu Lanvin revient avec "Son(s) of blues" (subtil clin d'oeil à Billy Branch, autre étoile du blues made in U.S.A) , un opus enregistré entre Paris et les Etats-Unis avec la complicité du Devil Blues (Jimmi Montout à la batterie & Gabriel Barry à la contrebasse), et qui s’inscrit dans la continuité de son prédécesseur «Mauvais Casting»  mais avec plus de textes en anglais, signe de l'export du projet "Manu Lanvin & The Devil Blues" dans le monde entier. 

En parallèle de sa tournée avec le pape du rock français, Manu est en préparation d'un 6ème album qui sortira à la fin du mois d'avril 2016.

Culture/Sortie - 9 décembre 2015 - Manu Lanvin, par lesonunique

Manu Lanvin, jouera une dernière fois dans la cité des ducs, toujours en première partie de Johnny Hallyday, au Zénith de Nantes ce samedi, avant de revenir en début d'année prochaine nous donner un avant-goût de son nouvel opus.

Manu Lanvin - Toxic (Britney Spears cover), par lesonunique

 

Portrait de Guillaume Planchard

Guillaume Planchard