Mondial 2017 : 100 000 personnes attendues sur Nantes

Le 25e Championnat du Monde de handball se tiendra en France du 11 au 29 janvier prochain. Nantes accueillera la phase de groupe de l’équipe de France, dès jeudi et jusqu’au 19 janvier.

Nantes n’est pas en reste en ce qui concerne le Mondial de handball. En effet, la capitale de Loire-Atlantique accueillera le groupe le plus corsé de la compétition (avec le Japon, le Brésil, la Norvège, la Russie et la Pologne). La France disputera d’ailleurs quatre de ses cinq matchs du Groupe A à la Hall XXL. Une enceinte configurée pour l’occasion, prête à accueillir 10 500 spectateurs par match.

Si les rencontres des Experts affichent déjà complet, la confrontation entre le Brésil et la Pologne se jouera également à guichet-fermé. Dans l’ensemble, le taux de remplissage de la salle sur chaque rencontre devrait être de 70 % selon les organisateurs. Ce qui ferait du site nantais, le deuxième en terme d’affluence après Paris.

Pour rendre le Parc des Expositions de la Beaujoire à la hauteur de l’événement, Nantes Métropole a déboursé 643 000 € dans la mise en configuration sportive de la Hall XXL. Une installation qui a déjà pu être observée lors de la dernière journée de Lidl StarLigue entre le HBC Nantes et le Paris Saint-Germain. Pascal Bolo, vice-président en charge du sport de haut-niveau auprès de la collectivité locale se réjouit de l’effort consenti.  

pascal_bolo_financement_mondial.mp3, par Jean-Baptiste Maître

Gare aux embouteillages

Si l’institution métropolitaine se réjouit autant, c’est parce qu’elle compte bien bénéficier d’un “effet mondial” sur le tourisme. Avec 100 000 spectateurs attendus, venant du monde entier, l’attractivité de Nantes peut en être grandie.

Toutefois, Pascal Bolo, avoue lui-même que le fait que tout se déroule au niveau de la Beaujoire peut-être un risque pour le centre-ville. Avec des aficionados de la petite balle qui colle, massés aux abords du site de la compétition, les déplacements vers l’hyper-centre pourraient se retrouver limités.

L’autre problème, que les supporters pourraient rencontrer, réside dans les moyens de locomotion. En effet, Nantes Métropole et les organisateurs ne sont pas parvenus à trouver un accord pour rendre les transports en commun gratuits pour les détenteurs de places. Contrairement à ce qui se fait habituellement à l’occasion des matchs du HBC Nantes. (Mise à Jour : La Semitan a annoncé, ce mardi, que les détenteurs de billets pourront bénéficier de la gratuité des transports en communs, une heure avant le coup d'envoi et deux heures après.)

La circulation à la Beaujoire risque d’être compliquée également. En effet, Nantes Métropole compte mettre en place le dispositif habituellement utilisé lors des matchs du FC Nantes pour éviter un trop grand engorgement sur le périphérique.

La plus grande Fan-Zone de France.

Un bémol qui ne repose pas que sur l’aspect sportif, mais également sur les lieux de festivités. Une fan-zone va également voir le jour à partir de ce mercredi. Celle-ci sera située dans le Grand Palais du parc des Expositions et pourra accueillir jusqu’à 7 500 spectateurs. Ce sera la plus grande fan-zone de France.

Sur l’ensemble de la capacité de ce site, seulement 2 500 personnes non-munies de billet de match pourront s’y rendre gratuitement. Au programme, plusieurs animations seront proposées, comme l’explique François Méchin, en charge de l'organisation du mondial à Nantes.

 

francois_mechin_fan_zone.mp3, par Jean-Baptiste Maître

Enfin pour répondre à tous les besoins, les organisateurs ont fait appel à 318 bénévoles. Ce qui en fait le plus grand nombre de volontaires sur l’ensemble de la compétition. Ceux-ci seront répartis sur 17 pôles différents allant de l’animation de la fan-zone à la restauration.

Pour ce mondial, Nantes a vu les choses en très grand. Il ne reste plus qu’à espérer que les Experts, emmenés par Didier Dinart et Guillaume Gilles, sortent invaincus de leur aventure ligérienne.

Portrait de Jean-Baptiste Maître

Jean-Baptiste Maître