Mondial 2017 : Le village veut rassembler autour du handball

partager:

En marge des rencontres au Hall XXL, les bénévoles du mondial de handball 2017, s'activent chaque jour, à préparer le village pour accueillir les supporters munis ou non de places pour les rencontres.

Ce dimanche était synonyme d'une très grosse journée pour les volontaires du village PhénoméNantes. En effet, à 17h45, l'équipe de France affrontait la Norvège pour le choc du groupe A. Les 35 personnes en charge des animations se sont d'ailleurs retrouvées de bonne heure pour être fin prêtes au moment de l'ouverture au grand public.

Dès 14H, elles doivent toutes être présentes à l'espace qui sert de nurserie, pour être briefé sur les couacs de la veille et les risques de la journée. « Aujourd'hui, c'est la plus grosse journée avec deux matchs, dont un de l'équipe de France. Des conditions climatiques défavorables et un cortège ministériel qui passe dans la journée, même si on ne sait pas s'il fera étape au village », démarre Juliette Moineau, directrice de ce lieu d’animation. Au final, aucun ministre ne passera par là. Bruno Leroux, ayant préféré assister à la rencontre, dans les tribunes.

reunion_brieffing.jpg

reunion_briefing.jpg, par Jean-Baptiste Maître

Ce briefing est également l'occasion pour les bénévoles de faire remonter ce qui fonctionne sur le site et ce qui peut parfois poser problème. C'est notamment le cas du ravitaillement des gobelets pour le bar, qui s’est retrouvé en manque la veille.

Chacun sait ce qu'il doit faire

Une fois le topo terminé chacun regagne son poste de travail. Certains comme Julien, qui incarne Rok, l'une des deux mascottes du mondial, vient prêter main forte là où il y a besoin. En ce dimanche tout est quasiment prêt, donc il en profite pour jouer sur le terrain Roadshow avec les 6 services civiques en charge de l’animer (engagés auprès du Comité de Loire-Atlantique et de la Ligue des Pays de la Loire).

Entre deux tentatives de roucoulettes, ces derniers se regroupent au niveau de leur car-podium pour décrire les animations qui seront mises en place dans la journée. Rok va se retrouver mobiliser avec un concours « Rok'Attitude ». Mais avant ça, ils doivent organiser une partie de Hand'Adapté. « Notre but ici, c'est de représenter toutes les facettes du handball », analyse Charles, en service civique à la ligue. La veille, ils avaient organisé avec les clubs de Saint-Sébastien-sur-Loire et celui des Ponts-de-Cé, une rencontre de Hand'Fauteuil. Pour ne pas perdre de temps, ils préparent déjà le programme de mardi, qui sera du Baby'Hand, accompagné de Hand'Fit.

lequipe_de_service_civique.jpg

lequipe_de_service_civique.jpg, par Jean-Baptiste Maître

Ces moments de présentation sont aussi l'occasion pour les bénévoles en poste au service buvette/restauration de se mettre en action. Si les fûts, gobelets et la caisse sont prêts depuis la matinée, le but est de peaufiner les derniers détails, pour faire patienter le moins possible les spectateurs. Et encore, quand ces derniers attendent, « ils le font toujours dans la bonne humeur », souligne Jean-Marie, Guy et Joël d'une seule voix. Ces trois bénévoles savent d'ailleurs que le moment le plus tendu sera à la mi-temps du match des Experts. « Nous devons donner un coup de main dans le Hall pour qu'ils ne soient pas submergés ».

« On ne peut pas voir les matchs, mais on s'y retrouve dans les relations humaines »

Le fait qu'ils se retrouvent sur un mondial de handball n'était pas écrit à l'avance. En effet, tous les trois viennent du football. Ce qui les amene à être volontaire dans un tel événement est leur passif dans le bénévolat. « Nous avons tous les trois l'habitude du bénévolat, avec parfois des postes à enjeu dans nos clubs », argumente Jean-Marie. C'est d'ailleurs grâce à cette expérience, qu'ils ont été retenus parmi les 318 bénévoles travaillant sur tout le parc des expositions.

Le fait de ne pas voir les matchs, ne les dérange pas pour autant. Guy a d'ailleurs la solution pour ne rien regretter : « Le principe, de part nos fonctions, est de ne pas voir les matchs, mais on s'y retrouve dans les relations humaines (en montrant le reste de son équipe) ».

des_membres_de_lequipe_bar_restauration.jpg

des_membres_de_lequipe_bar_restauration.jpg, par Jean-Baptiste Maître

Surtout que pour ceux qui ne viennent pas forcément du milieu de la petite balle qui colle, la Ligue des Pays de la Loire, en charge de la gestion du village a pensé à tout. « Le but est vraiment de créer de la cohésion sociale autour du handball. Notre objectif est de réunir tous les publics, c'est pour cette raison qu'en plus, des retransmissions de matchs, nous avons fait le choix d'organiser des concerts », se félicite Juliette Moineau. Un constat que tous les bénévoles partagent même si certains comme Gaël, qui fait partie de l'équipe programmation, regrette le manque de lien en terme de communication entre le village et le Hall XXL.

Tous attentifs au sort des bleus

A l'ouverture du site, tous ses petits tracas sont oubliés puisque tout le monde est prêt à accueillir les supporters venus nombreux. Les Norvégiens font notamment du bruit à l'espace restauration, Juliette, surveille que tout se passe pour le mieux et que personne ne manque de rien. De son côté, Julien, déguisé en Rok tente d'attirer le public vers le match de Hand'Adapté.

rok_avec_un_jeune_fan_devant_le_match_de_handadapte.jpg

rok_avec_un_jeune_fan_devant_le_match_de_handadapte.jpg, par Jean-Baptiste Maître

Le coup de sifflet final de cette rencontre donné, tout le monde se masse soit vers le Hall XXL, pour regagner sa place, ou vers les écrans géants du village, pour regarder le match des Experts. Les bénévoles toujours fidèles à leur poste ne manque pas une miette de la performance de Nikola Karabatic et ses partenaires. « Même si on ne peut pas voir les matchs, on jette toujours un coup d'oeil au score pendant les rencontres, c'est les rares moments où nous sommes les plus libres », fait remarquer Jean-Marie. Certains arrivent tout de même à rejoindre les 1 500 spectateurs pour être au plus près du spectacle, sous les cris du speaker, Baptiste, chauffant le grand palais à chaque belle action.

baptiste_et_rok_chauffe_le_public.jpg

baptiste_et_rok_chauffe_le_public.jpg, par Jean-Baptiste Maître

A la mi-temps, la valse des gobelets et des ballons reprend jusqu'au retour des joueurs sur le parquet. Cette danse durera jusqu'à 21H00 et la fermeture du village. Elle reprendra mardi, à 13h30, pour une très grosse journée, puisque plusieurs animations auront lieu en parallèle des trois matchs. Cette avant dernière journée au village, se conclura par le concert de L.O Crocodile, vainqueur du tremplin jeune talent.

Programme Village :

Mardi : 13H30 : ouverture

           23H30 : fermeture

Jeudi : 13H30 : ouverture

           23H00 : fermeture

Ce village est le fruit d'un an et demi de travail, au sein de la Ligue des Pays de la Loire. Au milieu de la présence du mondial à Nantes, Juliette Moineau, directrice du Village, nous explique le fonctionnement de l'organisation du Village.

Portrait de Jean-Baptiste Maître

Jean-Baptiste Maître