Nantes peut mieux faire

partager:

Après une première partie de championnat mitigée ou le FC Nantes finit 13ème avec 24 points, c’est l’heure de tirer le bilan des 19 matchs joués cette saison. 

Les Tops :

Une défense imperméable: Que ce soit la charnière composée de Cana, Vizcarrondo ou Djidji devant le but de Riou, les Nantais restent une très bonne défense, puisqu'avec seulement 17 buts encaissés, les Canaris sont la quatrième meilleure défense de Ligue 1.

Seulement à 5 points de l’Europe: Après une première partie de championnat très faible pour tous les clubs de Ligue 1 (sauf le PSG qui compte 19 points d’avance sur le deuxième), le FC Nantes peut se rassurer en se disant que la cinquième place n’est qu’à 5 points et qu’une petite série de victoires pourrait même leur permettre de se rapprocher du podium qui n’est qu’à 7 points. Paradoxalement, le podium est même plus près que l’an dernier, ou le FC Nantes était pourtant septième avec 30 points.

Le centre de formation toujours très bon: Jules Iloki et Alexis Alegué en sont les parfaits exemples, le centre de formation nantais forme toujours de très bons joueurs ! Les deux joueurs ont inscrit chacun un but mais c’est surtout Iloki qui s’est fait remarqué avec 8 titularisations. La Jonelière a également été à l’honneur en cette première partie de saison puisque Léo Dubois et Valentin Rongier se sont imposés dans le 11 de départ même si malheureusement, ce dernier s’est blessé en novembre et ne rejouera peut être pas avant la fin de la saison. Ajoutons a cela un Nkoudou excellent avec Marseille et cela promet un bel avenir à la formation nantaise.

Les Flops:

Une attaque complètement absente: Avec seulement 14 buts sur la phase aller, Nantes est la 19ème attaque, avec seulement derrière eux la lanterne rouge troyenne. Avec 10 petits buts marqués sur la phase retour 2014-2015, les Canaris n’auront marqués que 24 buts en 2015, soit moitié moins que le PSG en une demi-saison.

Les recrues offensives n’apportent rien: Thomasson mis à part, les Adyan, Sigthorsson et autres Sala n’auront rien apporté ou presque (3 buts). Malgré le recrutement offensif cet été, les Nantais n’ont toujours pas de vrai buteur même si Bammou, auteur de 4 buts, a montré de belles choses à certains matchs.

Michel Der Zakarian: Après 3 saisons au FC Nantes ou il n’y avait rien à lui reprocher, cette saison est beaucoup plus compliquée pour lui avec un système de jeu très peu efficace et un coaching qui a déjà coûté des points. Dans sa dernière année de contrat, on a l’impression que le coach des Canaris n’a plus rien à apporter au FC Nantes. Justement, Louis Nicollin aimerait récupérer Der Zakarian, qui est déjà passé à Montpellier en temps que joueur entre 1988 et 1997. Difficile de penser qu’il parte dès cet hiver, mais un départ en juin prochain est beaucoup plus probable.   

Crédit Photo: FC Nantes

Portrait de Stéphane Berteloot

Stéphane Berteloot