• Replay

Niveaux sonores : pas si simple d'appliquer le décret

Il est applicable depuis le 1er octobre : le décret du 7 août 2017, relatif à la prévention des risques liés aux bruits et aux sons amplifiés, prévoit une baisse des niveaux sonores dans les lieux diffusant de la musique en live ou enregistrée, y compris désormais pour les diffusions extérieures comme dans le cas des festivals.

Un an après notre première interview, nous avons voulu faire le point avec Yann Bieuzent, du Pôle de coopération pour les musiques actuelles des Pays de la Loire. Et son constat est plutôt clair : le texte n'est pas adapté à la situation sur le terrain, et fragilise les lieux de diffusion.

Extrait sonore : Spinal Tap

Photo : illustration