NLA : La saison des Roses débute

Après un exercice 2016/2017 terminé dans la douleur, le NLA repart à l’assaut de la Ligue Féminine de Handball. Pour cela, le club a vécu de nombreux bouleversements durant l’intersaison.

Depuis six semaines Jan Basny, l’entraîneur du NLA a dû apprendre à travailler avec quelqu’un à ses côtés. Jusqu’à présent seul membre du staff exclusivement en charge de l’équipe élite, il aura désormais un entraîneur-adjoint dédié à la section professionnelle. Les dirigeants du club nantais sont partis en Espagne pour l’enrôler. Felix Garcia Carracedo avait jusqu’alors la charge d’Alcobendas, club de première division.

Très discret pour le moment, le nouveau collaborateur de Jan Basny semble avoir déjà pris ses marques. “Je suis très content d’avoir rejoint Nantes, j’espère aider Jan et les joueuses dans mon travail. Je suis en charge du travail individuel, des séquences vidéos mais aussi des gardiennes, ainsi que des relations entre les joueuses. Après il faudra voir, car je découvre le championnat.” Pour cette phase d’apprentissage, les deux hommes se sont également répartis leurs missions pour les soirs de matchs.

L’Espagnol aura aussi plus de facilités pour communiquer avec la nouvelle capitaine du groupe. Pauline Coatanea partie à Brest, c’est Beatriz Escribano qui hérite du rôle. Un choix mûrement réfléchi à en croire Jan Basny. “ On a observé le groupe lors de la préparation et après plusieurs discussions avec Felix et les joueuses, notre choix s’est porté sur “Béa”. Elle sera épaulée par Léa Lignières et Isabell Klein, qui seront les vices-capitaines. On voulait trois filles différentes.

De son côté la demi-centre, qui a prolongé son contrat de deux saisons, voit surtout son nouveau statut comme “un moyen d’améliorer les relations entre les joueuses et le staff.” Il ne faut pas oublier qu’en fin de saison dernière l’ambiance n’était pas au beau fixe entre les deux entités. Cette année, seuls les résultats permettront au groupe d’avoir un havre de paix permanent.

Si officiellement les Roses tenteront de se qualifier en playoff dans un premier temps, Jan Basny admet que le réel objectif cette saison en championnat est de terminer dans le dernier carré du tableau final. Moyen pour le club de goûter à nouveau à la Coupe d’Europe. En effet, les Nantaises n’auront que les compétitions nationales à se mettre sous la dent.

Peut-être un mal pour un bien pour l’entraîneur. “ Le point positif c’est qu’on pourra se concentrer sur notre championnat, il y aura moins de matchs donc plus de temps de préparation. En plus, en février-mars, on va rencontrer des équipes qui commenceront à être fatiguées de jouer sur tous les tableaux, donc ça devra tourner en notre faveur. Surtout que cette année, on a un groupe plus complet.”

Cette formation plus hétérogène doit encore trouver ses marques, car selon le tacticien nantais, elle ne sera rodée qu’en octobre. En attendant le championnat aura déjà repris, puisque les Roses reçoivent Brest mercredi prochain.  

 

Crédit Photo : NLA

Portrait de Jean-Baptiste Maître

Jean-Baptiste Maître