Parlons peu, parlons pets !

partager:

Le Théâtre de la Ruche vous donne rendez-vous pour une conférence atypique jusqu’au 05 mars prochain !

Comment parler d’un sujet tabou et d’habitude assujetti à des blagues graveleuses de façon totalement sérieuse ? C’est le défi que s’est lancé Alain Fritsch, comédien dans la compagnie La Chaloupe qui s’investit depuis 33 ans sur la région de Niort.

 

L’idée du spectacle Rien que du vent  lui est venue suite à la découverte de l’ouvrage L’art de péter écrit par Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaut et publié en 1751. Un essai littéraire où l’auteur a voulu parler scientifiquement, à la façon des philosophes des Lumières, d’un sujet totalement loufoque.

"Être esclave du préjugé peut coûter cher. Ainsi, une femme qui, par coquetterie, n’avait plus pété depuis douze ans, est morte de s’être trop retenue…", le ton est donné !

Le comédien Niortais retranscrit donc sur scène, pendant une heure, la pensée et la philosophie de l'auteur en démontrant toute la diversité des pets qu’il classe, selon leur musicalité et décrit les différentes manières d’en prolonger, d’en moduler, ou d’en minorer les sonorités.

Accompagné d'un musicien sur scène, Alain Fritsch dédiabolise les flatulences et nous montre que même quatre siècles plus tard, certains sujets restent tabous !

 

"Rien que du vent"    

Jeudi 3, vendredi 4 mars - 14h30, 20h30 

Samedi 5 mars - 20h30

​Théâtre de la Ruche, 8 rue Félibien à Nantes

 

Portrait de Guillaume Planchard

Guillaume Planchard