ProB Hermine de Nantes-Lille: Seule la victoire compte.

partager:

Cette saison devait être celle du renouveau, des étincelles et accessoirement de la montée en Pro A. Malheureusement pour le club de la cité des Ducs, plus les semaines passent et plus les playoffs s’éloignent. A l’aube de la réception de Lille (actuellement troisième), difficile d’imaginer l’Hermine de Nantes dans l’élite du basket français la saison prochaine.

Récit d’une saison mal embarquée.

Sur la papier, l’équipe entraînée par Franck Collineau en ferait saliver plus d’un. Jean-Luc Cadio, le président du club, avait pris le parti d’investir, afin de bâtir une équipe capable de jouer les premiers rôles en championnat. Avec les arrivées de Laurence Ekperigin, Kwamain Mitchell, Christopher McKnight et autre Vafessa Fofana, Nantes devait passer un pallier. Le succès contre Bourg-en-Bresse, grand favori du championnat, lors du premier match à domicile, ne faisait que conforter les dirigeants dans leurs ambitions. Cependant, cette victoire reste jusqu’a présent le seul coup d’éclat de la bande à Bigotte.

Capable du meilleur et surtout du pire au cours d’un même match, les nantais ne s’installeront jamais durablement dans le top 5. La responsabilité des joueurs, souvent trop individualistes est criante, celle de l’entraineur certaine. Et c’est bien connu, quand le bateau tangue c’est vers le capitaine du navire que l’on se tourne. Fin février début mars, à la suite d’une énième défaite, des entretiens individuels entre les joueurs et les dirigeants ont été organisés. Franck Collineau a semble t-il obtenu le soutien de ses joueurs, ce qui, au regard des propos peu élogieux tenus par certains à l’abris des micros, peut surprendre.

Lille pour se relancer

La déroute contre Saint-Quentin à domicile (66 à 68) pour ouvrir la phase retour laissait présager le pire. Et ce fût le cas. Neuf matchs, une victoire face à Roanne. Le parcours de l’Hermine ressemble de plus en plus à celui d’un relégable et les playoffs, autrefois perçus comme étant le minimum syndical, pourraient être accueillis avec soulagement. La défaite contre Evreux mardi oblige le club des rives de l’Erdre à rebondir ce soir contre Lille. Un match qui s’annonce des plus ardus tant les nordistes sont déterminés à aller chercher les points chez un adversaire qui les donne bien volontiers.

De plus, les Lillois font forte impression cette saison. Depuis la blessure de leur vedette Dequan Jones le 7 mars dernier, les hommes d'Asceric restent sur cinq victoires en six rencontres. Ils s'appuient sur un collectif fort, mené par Deonte Burton (11 points, 3 rebonds, 3 passes), qui peut compter sur l'excellent Jean-Victor Traoré dans la raquette (12 points, 8 rebonds, 2 passes). Les bleus et blancs devront donc jouer comme des morts de faim ce soir et ce tout au long de la partie. Actuellement à deux victoires des playoffs comme de la relégation, la question de la survie de l'équipe en Pro B commence à se poser.. 

Le match entre l’Hermine de Nantes et Lille comptant pour la 27e journée de Pro B sera à suivre à partir de 20h00 sur SUN.

 

Crédit Photo: Bruno Lebeau

 

Portrait de Fabrice Hawkins

Fabrice Hawkins