Un nouvel équipage pour les Corsaires de Nantes.

partager:

Après une saison en dents de scie et une défaite en quart de finale des play-offs face à Nice, les Corsaires de Nantes ont voulu tourner la page et écrire une nouvelle histoire.

Ainsi ils ont décidé de repartir à zéro, ou presque. Hubert Dogemont, le président du club, a annoncé ce jeudi l'arrivée d'un nouvel entraîneur pour la saison prochaine. Désormais, Bruno Maynard pilotera le navire. Un choix osé, mais le président a confiance : «C'est un challenge pour l'équipe de prendre Bruno car il n'a jamais entraîné une équipe première. Mais c'est un pari maîtrisé, on attend beaucoup de lui.»

Même s'il n'a pas l'expérience des grands entraîneurs, Bruno Maynard reste un expert du hockey. En ayant joué en équipe de France et en Ligue Magnus, le Savoyard a acquis une mentalité de compétiteur. Il est venu à Nantes pour gagner et l'exprime clairement : «Je contredis la devise de Pierre de Coubertin, pour moi l'importance n'est pas de participer mais de gagner. Je m'inspire des All Blacks, de Barcelone et de Roger Federer. Le but est de faire progresser le club, de monter d'une coche sportive, et ensuite d'atteindre la Ligue Magnus.»

Il s'est ainsi séparé de 14 joueurs qui, selon lui, n'avaient pas un assez bon niveau technique pour rester dans le club. Aujourd'hui ce nouvel entraîneur a annoncé l'arrivé de 10 nouveaux hockeyeurs qui n'ont pas été choisi par hasard. Frères ou anciens partenaires, Bruno Maynard a souhaité recruter des joueurs qui se connaissaient déjà pour créer rapidement une cohésion d'équipe. Cette reconstruction peut prendre du temps mais le staff de l'équipe est confiant concernant l'avenir du club.

La période des transferts n'est pas encore terminée, le nouveau corsaire de l'équipe a 6 mois pour former son équipage.

 

Bruno Maynard, l'entraîneur des Corsaires, nous explique ses plans pour la prochaine saison.

Portrait de Alexandre Jeanpierre

Alexandre Jeanpierre