• Musiques
partager:
Cellulite convoy

Cellulite convoy

Cock and ball torture

La torture des organes génitaux masculins (ou plus familièrement torture de couilles) (traduction de l'anglais cock and ball torture abrégé en CBT) désigne un ensemble de procédés appliqués en particulier par les adeptes de BDSM, qu'il s'agisse de brûlures infligées aux organes génitaux masculins par de la cire chaude, de « fessée » administrée aux mêmes organes, d'écrasement des testicules, de flagellation des parties génitales, de sondage urétral, d'électro-stimulation érotique voire d'électro-torture, de chatouillements, de coups de pieds sur les testicules, etc. Cet article présente les tortures les plus connues ainsi qu'un cas particulier qui s'y rattache : le tamakeri japonais.

D'une pratique régulière ou d'une utilisation dans le cadre d'une punition, ces supplices ne sont pas l'apanage du sadomasochisme. Au Moyen Âge, certaines tortures visaient les organes génitaux, que ce soit lors des interrogatoires de l'Inquisition ou les condamnations à mort pour trahison en Angleterre avec l'émasculation selon le rite du « Hanged, drawn and quartered ».[précision nécessaire]

Ces pratiques qui consistent à tourmenter le scrotum et les testicules d'un partenaire, sont généralement associées à un jeu sexuel. Sous ce terme, on peut en fait distinguer des pratiques anodines qui provoquent une douleur assez légère éventuellement associée à une excitation considérée comme agréable et la torture proprement dite, qui provoque d’intenses souffrances.

Album: 
Sadochismo
Année: 
2001
Durée: 
136.00