• Musiques
partager:
Funky Shit

Funky Shit

The Prodigy

The Prodigy est un groupe de musique électronique britannique, originaire de Braintree, Essex, en Angleterre. Aux côtés notamment de The Chemical Brothers, Fatboy Slim et The Crystal Method, ils font partie des pionniers de la dance électronique qualifiée plus tard de « big beat » par la presse. Ce style atteint sa popularité dans les années 1990 avec le développement des raves parties et de leur médiatisation dès lors qu'elles sont rendues illégales. The Prodigy recense un total de plus de 20 millions de disques vendus dans le monde entier, ce qui en fait le plus grand vendeur de disques de l'histoire de la dance.

Leur style musical emprunte à différents styles allant de la rave, le breakbeat hardcore, la musique industrielle et le breakbeat, au début des années 1990, puis évoluant vers l'électro-rock, le big beat et le nu skool breaks avec une part plus importante donnée aux voix. Le groupe comprend Liam Howlett (compositeur et claviers), Keith Flint (danseur et chanteur) et Maxim Reality (MC et chanteur, Keith Palmer de son vrai nom). Leeroy Thornhill (danseur, très occasionnellement aux claviers en concert) est membre du groupe de 1990 à 2000. Une danseuse et choriste, dénommée Sharky, accompagne le groupe au cours de sa première période. En concert, Rob Holliday (ayant notamment joué pour Marilyn Manson) joue de la guitare tandis que Leo Crabtree s'occupe de la batterie.

The Prodigy apparait sur la scène rave underground au début des années 1990, et atteint depuis lors une immense popularité et une renommée mondiale. Certains de ses morceaux les plus populaires — Charly, Out of Space, No Good (Start the Dance), Voodoo People, Firestarter, Breathe, et Smack My Bitch Up — sont des hymnes de club et de festivals, avant d'être relayés par les médias et la publicité. Le groupe remporte de nombreuses récompenses durant son parcours, dont deux Brit Awards, trois MTV Video Music Awards, deux Kerrang! Awards, cinq MTV Europe Music Awards, et deux nominations aux Grammy Awards,.

Album: 
The Fat Of The Land
Année: 
1997
Durée: 
313.00