2015, année record pour La Cité des Congrès

partager:

Jusqu'alors, le meilleur cru de La Cité des Congrès de Nantes remontait à 2013. Une belle année en passe d'être détronnée par 2015. Une bonne nouvelle pour Paul Billaudeau, directeur de la structure, qui se montre ambitieux pour l'avenir de ce lieu ou se concentre l'activité économique et culturelle de la Métropole.

Depuis 1992, Nantes possède un outil lui permettant d'accueillir tout au long de l'année un mélange de concert, spectacle, mais aussi des salons professionnels et autres congrès annuels. A sa tête, Paul Billaudeau, qui revendique diriger "une entreprise publique, performante et responsable, à vocation internationale et au service du développement et de l'attractivité du territoire." En effet, lorsque La Cité des Congrès de Nantes accueille un événement, professionnel ou non, ce sont des nuités d'hôtel, des restaurants, des magasins qui reçoivent les congrésistes qui font ainsi marcher l'économie.

Une année référence

Jusqu'ici, la meilleure année restait 2013. Mais Paul Billaudeau ne s'en cache pas : "2015 sera une année référence depuis la création de l'outil". Avec 180 événements à caractère professionel et 215 000 journées congrésistes d'organisées, La Cité des Congrès de Nantes confirme sa volonté de se positionner comme un acteur important au niveau international. C'est d'ailleurs la volonté de son directeur qui souhaite "faire partie des 100 meilleurs centres de congrès au Monde." En 2014, Nantes se classe déjà à la 176ème place, derrière des villes française comme Lyon, Marseille, Bordeaux ou encore Toulouse. Il reste donc encore du chemin à parcourir à Paul Billaudeau avant d'arriver à ses fins.

Retrouver l'interview SUN Business, réalisée par Clément Lesort, du 8 décembre 2015, en compagnie du directeur de La Cité des Congrès des Nantes.

Mardi 8 décembre : Paul Billaudeau - Directeur de La Cité des Congrès de Nantes, par lesonunique

 

Portrait de Thomas Groussaud

Thomas Groussaud