L'académie face à la fraude du bac

partager:

A l’approche du bac qui commencera ce mercredi, divers moyens anti-fraude sont mis en place dans différents établissements. Bien entendu il n’y aura pas de drones mis à disposition pour surveiller les élèves, comme en Chine ! Mais l’académie souhaiterait pour les prochaines années équiper certaines salles d’examen de détecteur de téléphones. Elle projette même d’interdire les calculatrices programmables en 2018. Bien sûr toutes trousses ou feuilles de brouillons seront également refusées.

La fraude au bac représente 1 candidat sur 1000. Les moyens de tricherie sont majoritairement lié au numérique (utilisation de smartphones au toilettes). Il y a aussi les grands classiques des antisèches, des calculatrices programmables ou les coups d’œil sur la copie du voisin.

Toute fraude peut être sanctionnée d’une interdiction de participation à tout examen de l’Education nationale pendant 5 ans (permis de conduire inclus), d’une amende de 9 000 euros et pour certains cas, d’emprisonnement. Voilà de quoi dissuader les tricheurs !

 

Source photo : francetvinfo.fr

Portrait de Thomas Groussaud

Thomas Groussaud