Les Nantais reçus deux sur deux

partager:

Deux rencontres étaient à suivre hier soir sur SUN. Le FC Nantes en football et l'Hermine en basket se sont tous les deux imposés face à leurs adversaires respectifs : Lille et Poitiers. Si le FC Nantes repart de l'avant, l'Hermine promet de belles choses pour la reprise du championnat le 23 octobre.

Jules Iloki, plebiscité par beaucoup de supporters, aura finalement eu raison des espoirs placés en lui. En reprenant un ballon relâché par Maignan, le portier lillois, le jeune attaquant du FC Nantes a offert aux Canaris une victoire précieuse pour la confiance. Après 4 défaites de rang, les Jaune et Vert repartent enfin de l'avant et se donne de l'air au classement. Les Hommes de Michel Der Zakarian possèdent désormais 6 points d'avance sur la zone de relégation. Reste à confirmer ce beau regain de forme lors du deuxième déplacement consécutif qui se profile pour le FC Nantes, du côté d'une équipe en forme de ce championnat de Ligue 1, l'OGC Nice, qui a inscrit pas moins de 10 buts lors des deux dernières journées. 6 à domicile face aux Girondins de Bordeaux et 4 à Geoffroy-Guichard face à Saint-Etienne.

Une Hermine pleine de promesses

Du côté de Mangin-Beaulieu, l'homme fort d'hier soir se nommait Valentin Bigote. Elu "MVP" (meilleur joueur de la rencontre), l'ancien joueur de Pro A a immanquablement pesé sur la rencontre qui opposait dans cette phase de poule de Leaders Cup l'Hermine de Nantes à Poitiers. Si les locaux se sont au final imposés 73-64, tout n'a pas été parfait. L'entame a tout d'abord vu les Poitevins infliger un 7-0 aux hommes de Franck Collineau. Mais petit à petit, les Nantais sont passés devant. Après une défaite, pourtant prometteuse, face à Boulazac en ouverture de la Leaders Cup, les basketteurs nantais ont confirmé qu'ils seront prêts pour la reprise du championnat le 23 octobre prochain avec en tête à l'issue de la saison, les playoffs.

Source photo : Footmercato.net

Portrait de Thomas Groussaud

Thomas Groussaud