Nantes devra trouver la clef du but

partager:

Reims n’a plus gagné à Nantes depuis 1974. Cependant, les Rémois arrivent dans la Cité des Ducs de Bretagne avec le plein de confiance après deux victoires lors des deux premières journées. L'une obtenue dans le nouveau Stade de Bordeaux (2-1) et l'autre à domicile contre Marseille (1-0).

Pour le deuxième match de la saison à domicile, les Canaris vont devoir trouver la bonne formule pour marquer puisque le seul but inscrit jusqu’à présent pour Nantes est une réalisation contre son camp du Guingampais Julien Sorbon. Michel Der Zakarian a donc demandé à ses joueurs d’élever leur niveau de jeu pour réussir à trouver la bonne relation entre le milieu et l’attaque. Mais avec une équipe de Reims très joueuse, les Nantais devront également garder leur solidité défensive, ce qui est le plus important selon le coach nantais.

MONTRER SES TALENTS

Olivier Veigneau, transféré à Kasimpasa (Turquie) cette semaine sera présent à la Beaujoire pour faire ses adieux, lui qui était arrivé en 2011 à Nantes et qui restera comme le capitaine des Canaris lors de la remontée en 2013. Mais les pensionnaires de la Jonelière pourront en revanche compter sur l’albanais Ermir Lenjani arrivé en prêt de Rennes et sur Koffi Djiji qui a prolongé son contrat jusqu’en 2018. En revanche, Sabaly se fait toujours attendre. L'actuel Parisien a d'ailleurs été retenu dans le groupe du PSG par Laurent Blanc. En attaque on attendra de voir Adryan, très bon face à Guingamp puis trop effacé face à Angers, Sigthorsson, plus présent en défense qu’en attaque lors du dernier match et Yacine Bammou, qui n’a plus marqué depuis 11 matchs.

Le groupe Nantais : Dupé, Riou (cap.) - Kwateng, Dubois, Vizcarrondo, Deaux, Djiji, Lenjani - Gomis, Rongier, B.Touré, Bedoya, Thomasson, Adryan - Audel, Iloki, Bammou, Sigthorsson.

Stéphane Berteloot

Crédit photo : butfootballclub.fr

Portrait de Thomas Groussaud

Thomas Groussaud