Nooster, des petites annonces, mais pas que

partager:

Nous sommes en plein été. Et qui dit été, dit départs en vacances. L'occasion peut-être d'alléger ses placards avant de partir. Pour cela, Nooster, une jeune start-up nantaise a pensé à tout. Fondée par les frères Ruas en Février 2015, elle est le tout premier réseau social de commerce en ligne. Plus qu'un échange de petites annonces, la plateforme intègre une dimension sociale qui permet d'échanger au sein de son cercle d'affinités et de connaissances. L'objectif de Nooster est également d'apporter une visibilité supplémentaire à des artisans locaux via Internet. Le réseau social qui est totalement opérationnel depuis le mois de juin vient d'atteindre les 700 inscrits pour à peu près autant d’annonces. Jonathan Ruas, co-fondateur de Nooster nous explique le principe et les valeurs de ce réseau social d’un nouveau genre. Des propos recueillis par Gwen Guillo.

 

Portrait de Thomas Groussaud

Thomas Groussaud